À bientôt, Baie-Comeau!

Baie-Comeau, 11 août 2019 – Le rideau est tombé sur Baie-Comeau, dimanche, alors que se concluait la finale de la Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI 2019. Les centaines de spectateurs ont profité de ces derniers moments pour manifester leur reconnaissance, sous forme d’applaudissements et d’encouragements de toutes sortes. Et les paracyclistes le leur ont bien rendu, en les gratifiant d’enlevantes performances.

Pour remercier la foule, l’escouade canadienne lui a offert trois dernières médailles. La Québécoise Marie-Claude Molnar (C4) s’est imposée en deuxième place et a ravi la médaille d’argent, alors que le Britanno-Combien Tristen Chernove a décroché le bronze au terme d’une chaude lutte disputée pour la victoire. L’Ontarienne Shelley Gautier (T1) a, elle aussi, fait sa part, ajoutant une médaille d’or à la récolte de la nation hôte.

Ayant complété l’épreuve C1 dans le même temps que le médaillé de bronze, l’Albertain Ross Wilson a raté le podium de peu, prenant ainsi la place crève-coeur. La Québécoise Marie-Ève Croteau (T2) s’est également arrêtée au pied du podium.

Du côté de la course féminine présentée chez les tandems, le duo québécois composé d’Annie Bouchard (B) et Evelyne Gagnon (P) s’est imposé en quatrième place, suivi des Albertaines Carla Shibley (B) et Meghan Lemiski (P). La paire formée par l’Ontarienne Robbi Weldon (B) et l’Albertaine Erin Ruttan (P) s’est, quant à elle, inscrite au dixième échelon.

Au terme d’une course longue de 103,9 km, le tandem des Québécois Daniel Chalifour (B) et Jean-Michel Lachance (P) a été le septième à franchir le fil d’arrivée. Les Albertains Lowell Taylor (B) et Andrew Davidson (P) ont fini neuvièmes, deux rangs devant les Québécois Matthieu Croteau-Daigle (B) et Michel Jean (P). Leurs confrères Benoit Lalumière Cloutier (B) et Maximilien Moreau (P), eux, ont eu moins de chance. Victimes d’une chute à la sortie d’un virage au bas de la principale descente, ils ont été contraints à l’abandon. Mais heureusement, il y a eu plus de peur que de mal.

Louis-Albert Corriveau Jolin et Micheal Shetler, tous deux de la Belle Province, ont pris les sixième et septième rangs de la course sur route disputée chez les T2.

Après sa remontée, l’Italie s’est maintenue au sommet du classement des nations pour l’emporter avec un total de 18 médailles, dont 6 d’or. Avec un déficit de quatre médailles, les États-Unis se sont classés deuxièmes. Ex-aequo avec 13 médailles, la Chine et l’Allemagne ont été départagées au compte des médailles d’or, lequel a favorisé le premier des deux pays. En vertu d’une récolte de 12 médailles, la délégation britannique pointe au cinquième rang, tout juste devant la formation espagnole. Le Canada, grâce à un palmarès de sept médailles, dont trois d’or, apparaît au huitième rang.

Une organisation bien rodée
« C’est un cran au-dessus par rapport à l’édition 2018 », a laissé savoir Christopher Bifrare, coordonnateur paracyclisme à l’UCI. « On a pu remarquer que les commentaires faits par les nations et l’UCI l’an dernier ont été pris en compte. Le comité organisateur a tout mis en oeuvre pour élever le niveau de l’organisation, qui était déjà très respectable. On a d’ailleurs particulièrement apprécié l’ajout de la production vidéo. C’est vraiment un plus. »

« On se réjouit de revenir l’année prochaine, puis la suivante, et peut-être même les autres à venir. À voir! » a-t-il conclu, question de nous faire languir le temps que tout se confirme.

De retour en 2020 et 2021
Rappelons que la ville de la Côte-Nord accueillera de nouveau une tranche du circuit mondial, l’an prochain et l’année suivante. Ce n’est donc pas un adieu, mais bien un au revoir. À bientôt, Baie-Comeau!

Sur le web
Pour consulter les résultats et obtenir plus d’information sur la série de la Coupe du Monde Paracyclisme Route UCI, visitez le site Web de l’Union Cycliste Internationale : www.uci.org/fr/paracyclisme.

Pour en savoir davantage sur l’événement, rendez-vous au paracyclismebaiecomeau.com.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.