1971

« J’étais le dernier de la famille, le plus jeune de 5, mes frères et ma soeur étaient beaucoup plus actifs que moi. Ils faisaient des courses de vélo et dans ce temps-là, des vélos à Rimouski, il n’y en avait pas plusieurs ! Je jouais au basket mais je n’avais pas un talent pour les sports d’habileté. J’ai découvert que j’avais du talent dans le sport quand j’ai commencé à faire de la natation. C’est là que j’ai vu que pour les sports d’endurance j’avais des bonnes capacités. C’est vers l’âge de 12 ans que j’ai commencé m’entraîner, dans le club de natation, le seul qu’il y avait à Rimouski. J’ai fait les Jeux du Québec à 13 ans, les premiers à Rivi ère-du-Loup, en 1971. Les Jeux du Québec pour moi, dans ce temps-là, c’était les Championnats du monde. Quand tu viens de Rimouski et que tu ne sais même pas ce que c’est un championnat du monde, le fait d’aller aux Jeux du Québec pour moi c’était incroyable, c’était le sommet de ma vie. »

extrait d’une entrevue réalisée par Mathieu Laberge en 2012.



nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net