2 août 2006


Alexandre Lavallée (à droite), du club Louis-Garneau Optik, a célébré son retour de belle façon
en remportant la huitième étape des Mardis de Lachine.
photo : Alain Décarie

Alexandre Lavallée revient en force

Il enlève la 8e étape des Mardis cyclistes de Lachine

De retour au Québec après avoir participé à un tour cycliste en Chine, Alexandre Lavallée, du club Louis-Garneau Optik, a fait une entrée remarquée hier soir en remportant la huitième étape des Mardis cyclistes Saputo de Lachine.

Il a gagné au sprint en 1 h 2 min 16 s devant Yann Deville, du club CIBC Wood-Gundy, Jean-François Laroche, de la formation Sleeman Clear Energie, et son coéquipier Mathieu Roy.

Les quatre cyclistes se sont échappés à 22 tours de la fin de l'épreuve et ils n'ont jamais été menacés par la suite.

Éric Boily, du club Volkswagen-Trek, a, pour sa part, remporté le sprint du peloton devant Martin Gilbert, David Veilleux et Sébastien Moquin.

Celui-ci conserve donc le maillot jaune de leader.

Moquin totalise 679 points comparativement à 530 pour Martin Gilbert.

Pour en revenir à Alexandre Lavallée, il était évidemment heureux de sa victoire, lui qui a participé au Tour cycliste de Quinhai Lake en Chine avec l'équipe nationale.

Le Tour a duré neuf jours dans les plateaux du Tibet à 3000 mètres d'altitude, a-t-dit. Dans mon équipe, il y avait un autre Québécois, Raphaël Tremblay.

« Ce ne fut pas facile. Il y avait 150 coureurs au départ du Tour, mais plusieurs n'ont pas terminé. Lors de la dernière journée, j'ai chuté en tentant de rattraper des coureurs en échappée. Je me suis blessé à la tête et à un bras, mais ce fut sans gravité. »

Au classement général des Mardis, soulignons qu'Alexandre Lavallée partage le 13e rang avec Czeslaw Lukaszewicz. Les deux cyclistes totalisent 253 points.

Gilbert était là
Par ailleurs, Martin Gilbert, qui devait retourner aux États-Unis, a finalement décidé de rester pour participer à cette huitième étape.

On sait que Gilbert endosse les couleurs de l'équipe Kodak Sierra-Nevada.

Il a finalement terminé au sixième rang et deuxième du peloton.

Bilodeau l'emporte
Chez les cadets, pour la coupe des Jeunes Lait's Go, le détenteur du maillot jaune, Simon Lambert-Lemay, du club André Cycle, s'est fait jouer un vilain tour lorsqu'il a raté une échappée de quatre coureurs à sept tours de la fin.

Ainsi, Lambert-Lemay a dû se contenter de la cinquième place pendant que Mikaël Bilodeau, du club Espoirs-Laval, décrochait la victoire en un temps de 33 minutes et 47 secondes.

Cedrik Dion-Poitras (Estricycle), Pierre-Étienne Boivin (Vélo club Longueuil) et Pierrick Naud (Amos) ont terminé derrière.

Simon Lambert-Lemay conserve toutefois le maillot jaune avec 951 points, 186 de plus que son plus proche poursuivant, Hugo Houle, du club Vélocité Drummond.

• Quatrième au classement général, Daniel Bélisle manquait à l'appel hier, mais il a promis d'être présent la semaine prochaine.

• Le vétéran Martin Rooseboom a endossé le maillot vert hier à titre de premier chez les maîtres. Ses frères étaient là pour l'encourager hier.

• Le fils de Joseph Tino Rossi, Dominique, a participé à la compétition hier.

• Blessé légèrement à un genou, Éric Boily, du club Volkswagen-Trek, a quand même pris part à la course.

• Malgré sa 60e place, le jeune David Veilleux, du club Louis Garneau-Optik, est revenu enchanté de son expérience au Tour de Toona.

• Josée Robitaille, entraîneur du club Volkswagen-Trek, dit avoir bien aimé la performance de son jeune coureur Guillaume Blais-Dufour qui est monté deux fois sur le podium au Tour de l'Abitibi.


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net