3 août 2008

Coupe du monde de Bromont - Cross-country

Mathieu Toulouse

Je vous le dis d’emblée, c’était mon anniversaire aujourd’hui. Une manche de la Coupe du monde dans ma cour le jour de mon anniversaire, c’était plutôt exceptionnel. Sauf que mère nature a décidé de s’en mêler. La pluie a tombé de façon abondante durant toute la semaine et après une petite accalmie hier pour la descente, elle a repris de plus belle durant la nuit de samedi à dimanche. Le parcours était vraiment en piteux état. Ce qui aurait pu être une journée super agréable devant mes parents et amis est donc devenu « une guerre de tranchée » comme l’a si bien dit Mathieu Laberge de Sportcom.

Dans la course des femmes, Catharine Pendrel m’a donné raison de l’avoir choisie comme candidate à une médaille à Beijing. Elle a mené la course presque de bout en bout. Elle a laissé Marie-Hélène Prémont derrière au milieu du deuxième tour pour filer seule vers la victoire devant la québécoise. Katerina Nash a pris le troisième rang, suivie de la norvégienne Lene Bieberg et de Georgia Gould. Fait à noter, la norvégienne Gunn Rita Dahle a décidé de ne pas prendre le départ ce matin. Elle aura sans doute décidé que les conditions étaient trop difficiles et le risque de chute trop élevé à la veille des J.O.

Dans l’épreuve des hommes, Julien Absalon a démontré qu’il a retrouvé sa forme des beaux jours. Après sa victoire au Mont Sainte-Anne la semaine dernière, il a encore une fois dominé outrageusement ses adversaires. Il a d’ailleurs été le seul à pouvoir se permettre de demander une nouvelle paire de gants à chaque tour à la zone de ravitaillement. Lukas Fluckiger a couru une course intelligente et sans faute pour la deuxième place. L’américain Adam Craig a pris le troisième rang, ce qui laisse présager qu’il faudra le compter au nombre des athlètes à surveiller à Beijing. Mon coéquipier de chez Maxxis et compatriote Geoff Kabush a terminé 4e, alors que Jose Antonio Hermida a croisé le fil d’arrivée en 5e place. Hermida portait d’ailleurs fièrement la moustache, ce qui lui a valu plus d’un compliment.

De mon côté, je termine 20e. Un résultat correct, mais pas tout à fait aussi bon que je l’aurais espéré. J’ai malheureusement eu des problèmes avec ma monture, ce qui m’a nui de manière importante. Je suis donc content d’avoir réussi à ne pas être trop nul. Un gros merci à tous les spectateurs qui m’ont encouragé tout au long de mon chemin de croix et qui m’ont souhaité joyeux anniversaire plus d’une fois.


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net