2 août 2008

Brown en brun !

Pierre Hamel

Amos - L'Américain Nathan Brown (Hot Tubes) n'a pas fait mentir sa réputation aujourd'hui dans les rues d'Amos. Au contre-la-montre individuel (17,6 km), il a devancé deux membres de l'équipe nationale (Andrew Barker et Adam Leibovitz) de 12 secondes pendant que le surprenant Kasakh Daniil Fominykh terminait en quatrième position à 16 secondes de Brown. L'Australien Nick Aitken a limité les dégâts en laissant filer 30 secondes au profit du nouveau maillot brun. Au classement général, il est maintenant deuxième à 23 secondes de Brown. Il devance de quelques centièmes de seconde le Kasakh Fominykh.

Disputé sous une pluie fine et dans des conditions climatiques changeantes, ce contre-la-montre individuel vient confirmer ce que le coéquipier de Brown, le Québécois Simon Lambert-Lemay, nous avait dit lors de la première étape. « Nathan est notre leader et c'est l'un des meilleurs au monde au contre-la-montre. » On voit mal maintenant qui pourrait le déloger lors de la dernière étape de cette Coupe des Nations. À moins, bien sûr, qu'une alliance entre l'équipe australienne et la formation du Kasakhstan vienne chambouler les plans des Hot Tubes. Mais où vont-ils trouvé un traducteur à Val-d'Or ?

À noter la très belle performance du p'tit gars du pays. Pierrick Naud a terminé en 14e position (à égalité avec David Boily 2e au CLM de la mine un peu plus tôt cette semaine) à une minute pile du vainqueur. Au classement général, il est maintenant 5e toujours avec la même minute de retard.

La dernière étape de cette Coupe des Nations sera couru entre Senneterre et Val-d'Or (118 km). Le parcours, pas très orthodoxe, verra les coureurs effectuer quatre tours en critérium à Senneterre puis ils fileront sur la route jusqu'à Val-d'Or avant d'enfiler un circuit routier de 5,2 km à huit reprises. Nul en chiffres prière de s'abstenir.

Roue Libre
o La région n'a jamais vu autant de cônes oranges bien alignés sur la ligne jaune de la route entre Amos et Saint-Maurice-de-Dalquier. Il y en avait plus de 170! (Vous vous demandez ce qu'on fait parfois dans la voiture de presse...)

o Le hasard fait bien les choses. Après la course, on a filé vers la salle de presse à l'Hôtel Amosphère. On a alors demandé à la jeune réceptionniste où était situé notre salle de travail. Elle a vérifié auprès de son supérieur puis elle lâché comme ça : « J'aurais ben aimé voir la course aujourd'hui, mon chum est dedans. » Allez savoir pourquoi (!), on lui a demandé : « C'est qui ton chum ? ». On vous le donne en mille. Ben oui, c'était la blonde de Pierrick Naud, la nouvelle coqueluche d'Amos. Vous nous connaissez... On s'est empressé de lui parler de la superbe performance de son âme-coeur.

o À l'entrée d'Amos, on s'est arrêté au garage Ultramar . « C'est où Saint-Maurice », a-t-on demandé à la jeune fille. Gros point d'interrogation dans son visage. Elle a sorti une carte du Québec (vous me suivez, une carte du Québec pas de l'Abitibi) puis on a entendu la voix d'une cliente dire haut et fort : « Ben voyons, c'est tout près, c'est là que je reste. »


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net