17 juin 2005

Le p'tit vieux et le jeune !

Pierre Hamel

Le Russe Vassili Davidenko remporte le critérium de 60 km. Surprise, le Québécois Raphaël Tremblay monte sur le podium.

Saint-Georges – « Ç’a fait mal au sprint », a avoué en riant Raphaël Tremblay (Volkswagen/Trek). Le jeune homme de 19 ans venait de disputer le sprint pour la troisième place dans la cour des grands. Imaginez, le vainqueur du jour, le Russe Vassili Davidenko (Navigators), pourrait quasiment être le père du jeune homme de Saint-Bruno au lac Saint-Jean. Ce p’tit vieux (!) rusé de 35 ans, un habitué du podium en Beauce – cinq victoires d’étapes dont trois à ce même critérium –, n’a eu aucune difficulté à se dégager du groupe d’une douzaine de coureurs qui s’était échappé du peloton à la mi-course.

Au classement général, rien n’a changé. Les hommes de la formation du maillot jaune Svein Tuft ont passé la soirée en tête du peloton principal afin de contrôler l’avance des fuyards. Ils ont réussi mais on a quand même réalisé qu’ils auraient fort à faire face aux coureurs de l’équipe Navigators lors des deux dernières étapes du Tour de Beauce. Même que ces derniers ont fait un beau p’tit tour de passe-passe : remporter l’étape sans pour autant gruger la mince avance de 6 secondes que détient Tuft sur l’Australien Nathan O’Neill. Demain, ils n’auront donc pas à protéger le maillot de leur leader. Ils sont en embuscade et ils vont frapper au moment qu’ils auront choisi. Disons, dans la côte de la Montagne à Québec, à quelques tours de la fin.


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net