20 août 2004

Une pluie de records

Pierre Hamel

L’Australienne Anna Meares fracasse un record du monde, l’Anglais Chris Hoy bat le record olympique et Lori-Ann Muenzer établit une nouvelle marque canadienne. Soirée faste au Vélodrome olympique. Athènes – En début de semaine, quand les pistards ont envahi le Vélodrome olympique, ils ont eu un peu peur. De petites rafales de vent balayaient la piste. Ça va être difficile de battre des records ont-ils répété en chœur. La piste ne sera pas rapide…

Dès la première épreuve de ce tournoi olympique (les qualifications de la poursuite individuelle) l’Anglais Bradley Wiggins a brisé le record olympique par plus de trois secondes. Quelques minutes plus tard, au 500 m contre-la-montre féminin, l’Albertaine Lori-Ann Muenzer battait son record canadien (34s628) établi en 2003 à Stuttgart en Allemagne. Puis, la Chinoise Tonghua Jiang, soulevait l’assistance en pulvérisant (34s112) le record olympique de la Française Felicia Ballanger. Mais on n’avait rien vu. L’Australienne Anna Meares, la dernière concurrente de cette épreuve et Championne du monde en titre, a relégué aux oubliettes (33s952) le record du monde de la Chinoise Jiang qui tenait depuis août 2002.

Martin Barras, l’entraîneur de l’équipe australienne, ne tenait plus en place. Meares n’en revenait pas. « Je ne pensais même pas gagner la médaille d’or », a-t-elle expliqué après la course. Lori-Ann Muenzer était elle aussi très contente de sa performance. « My God, comment ne pas être contente de ma performance. J’ai battu mon record canadien. En fait, avant la course, je n’avais aucune idée de ce que je pouvais faire. Mais je suis bien sortie du bloc de départ », a conclu la sympathique sprinteuse qui a terminé 7e.

Ce fut enfin autour des hommes de s’illustrer dans la finale du kilomètre contre-la-montre. Il y avait 17 concurrents. L’Australien Shane Kelly a été le premier à briser le record olympique de l’Anglais Jason Queally. Il n’a pas tenu longtemps puisque le coureur suivant, l’Allemand Stefan Nimke, l’a de nouveau battu.

Le temps de Nimke (1m01s186) ne laissait pas beaucoup de place à l’erreur. Le Hollandais Theo Bos en a commis une dès le départ de son chrono. Il a glissé et a été légèrement déséquilibré. Il n’a jamais été capable de rattraper ses dixièmes de secondes perdus.

Il ne restait plus que deux concurrents : le Français Arnaud Tournant, détenteur du record du monde (58s875 en Bolivie en 2001), et le Champion du monde, l’Anglais Chris Hoy. Tournant a eu un départ canon. Après un effort violent, il a battu le record olympique de l’Allemand Nimke. « Les conditions étaient parfaites. J’ai cru que je l’avais ma médaille d’or », a raconté Tournant après la course. Chris Hoy s’est approché et a enfourché son vélo. « Je n’ai jamais été aussi nerveux de ma vie. Je savais le temps que j’avais à battre. C’est beaucoup de pression », a souligné le successeur de son compatriote et idole Jason Queally. Il y avait beaucoup d’Anglais dans les estrades. À chaque tour, la clameur augmentait. Quand Hoy a croisé le fil d’arrivée, le staff de l’équipe sautait partout sur la piste. On criait, on n’arrêtait pas de se féliciter. La Joy de Hoy (s’cusez-la) était indescriptible.

Demain, on va assister à la finale de la poursuite individuelle chez les hommes (une bataille entre l’Anglais Bradley Wiggins et l’Australien Brad McGee) et à celle de la vitesse par équipes. Une épreuve très spectaculaire.

Les citations du jour
« C’est une performance fabuleuse de la part de la jeune Australienne Anna Meares. Et elle a seulement 20 ans. J’ai bien hâte de voir ce qu’elle va faire à38 ans. »
Lori-Ann Muenzer, à propos de son âge et de sa performance

« Je n’ai jamais pensé que je pourrais battre le record du monde de ma spécialité. J’étais juste concentrée sur ma course. »
Anna Meares

« Je ne répondrai pas à vos questions tant et aussi longtemps que le journaliste du quotidien Le Monde sera assis dans la salle. »
Arnaud Tournant, à la conférence de presse des médaillés du contre-la-montre. Finalement, le journaliste s’est levé et a expliqué à ses collègues qu’il quittait la salle pour leur permettre de travailler. Dans un récent article sur le scandale de Cofidis, le journaliste aurait laissé sous-entendre que les Français Laurent Gané et Arnaud Tournant ont été protégés par l’équipe.

Roue Libre
Au pays de Maria Callas

• Vous avez remarqué le titre de cette chronique ? J’ai dû chercher dans mon dictionnaire l’orthographe exacte du mot pluie. Je ne me souvenais plus comment on écrit ça.

• Vous souvenez-vous du Canadien David Ford ? On vous en a parlé lors de notre visite au canoë-kayak slalom. Ce matin, le spécialiste du K1 est passé à un cheveu de mériter une médaille de bronze. « Dans la demi-finale, j’ai touché à une porte et j’ai été pénalisé pour cette erreur », a expliqué l'athlète d’Edmonton qui a finalement terminé quatrième.

• On a trouvé un stade de baseball où il y a moins de spectateurs qu’à celui des Expos. C’est celui du Complexe olympique d’Helliniko, juste à côté du site de canoë-kayak. En passant, les estrades étaient remplies à craquer pour les épreuves de slalom. Un juste retour des choses…

• Je ne suis pas parano, j’en suis certain. Je vous ai raconté hier que je n’avais plus d’eau chaude depuis une semaine et que j’avais l’impression que c’était à cause de mes lamentations sur la chaleur. Ce soir, c’est la climatisation qui ne fonctionne plus dans ma chambre. Seulement la mienne. J’ai vérifié dans celle de mon voisin et elle fonctionne. Et il n’en pas besoin puisqu’il habite à Delhi en Inde. J’vous le dis, on m’en veut.

• Votre chroniqueur préféré avait prédit 5 médaillés sur six. Et dans l’ordre s’il-vous-plaît. Si l’on ajoute sa fine analyse de la performance de Lori-Ann Muenzer hier, avant la course donc, on ne peut faire autrement que de s’incliner !!!


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net