26 juillet 2004

Devaux se souviendra du nord-ouest québécois

VAL-D'OR - Le Belge Jérémy Devaux conservera un souvenir indélébile de l'Abitibi.

Devaux, de la formation Belgique-V.C. Ardennes, a remporté sa deuxième victoire de la semaine en enlevant les honneurs du critérium de 70,4 kilomètres (32 x 2,2 km) disputé dans les rues de la ville hôtesse, hier après-midi, sous un chaud soleil et devant une belle foule.

Le Belge a franchi la distance en une heure, 49 minutes et 50 secondes pour devancer aisément, dans un sprint de peloton, le Français Anthony Martin et Michael Vanderaerden, de l'équipe Belgique-Kon. Balen BC.

« J'ai lancé mon sprint d'assez loin et il me restait un peu de jus. J'ai donc pu résister », a déclaré celui qui était l'un des 15 cyclistes qui se sont échappés au 14e tour.

La belle échappée a été rejointe au dernier des 32 tours et, comme c'est souvent le cas - pour ne pas dire toujours -, les sprinters ont pu s'exprimer. Et Devaux avait déjà démontré, au cours des derniers jours, qu'il figurait parmi les meilleurs.

Se première Coupe du monde
Contrairement à cette semaine, alors qu'il avait effectué de bons relais dans l'échappée lors de l'étape partie de Senneterre, on a vu Devaux se la couler douce pendant quelques tours hier.

« J'ai été à la limite de la rupture, j'ai passé quelques relais et j'ai essayé de me préserver pour la fin », a dit celui qui a signé sa deuxième victoire (après celle de Senneterre).

À le voir courir, on aurait pensé que Devaux est un habitué de ce genre de compétition, mais non.

« C'est la première Coupe du monde à laquelle je participe, car je fais partie d'un petit club en Belgique, a-t-il révélé. De plus, je n'ai pas l'habitude de prendre part à des courses d'une semaine. »

Après avoir eu quelques frissons, l'Américain Chris Stockburger a terminé bien en sécurité dans le peloton, pour assurer son maillot brun.

Fortin et Lachance font bien
Jean-Simon Fortin et Jean-Michel Lachance, tous deux de la formation Élicycle Sports-Experts, ont été les meilleurs Québécois du critérium, terminent respectivement aux 10e et 11e rangs.

Seulement 10 des 161 coureurs qui avaient pris le départ de la compétition, lundi soir, n'étaient pas sur la ligne de départ hier après-midi.

Pour sa part, Stéphane Lacombe était présent et il a démontré beaucoup de courage pour la deuxième journée d'affilée en prenant le départ malgré une profonde coupure à la main droite.

Samedi il s'était blessé dans une chute et a dû chasser environ 50 kilomètres avant de rattraper le peloton. À peine avait-il rejoint le groupe qu'un problème avec sa chaîne a fait en sorte qu'il a dû puiser dans ses dernières réserves d'énergie pour compléter l'étape.


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive