22 juillet 2002

Farrar respecte la tradition

VAL-D'OR - L'Américain Tyler Farrar a enlevé les grands honneurs du 34e Tour de l'Abitibi et il repartira du Québec revêtu du maillot brun

C'est toujours le cas en Abitibi: le vainqueur du contre-la-montre individuel remporte le titre au classement général. Farrar a respecté la tradition. Il s'est emparé du maillot de leader après la quatrième étape, jeudi matin, et il l'a conservé jusqu'à la fin.

Le jeune cycliste de 18 ans a terminé dans le peloton, hier, et il n'a aucunement été menacé.

« Mes coéquipiers ont tellement bien travaillé aujourd'hui (hier) que ce fut facile», a déclaré celui qui en était à son premier titre pour une étape de la Coupe du monde.

Si ses coéquipiers ont bien contrôlé la course hier, Farrar peut également remercier les Hollandais.

Samedi, lors de la dernière épreuve sur route, les cyclistes des Pays-Bas ont aidé l'équipe nationale de l'oncle Sam à rejoindre la menaçante échappée formée de deux gars de la formation Saturn.

« J'ai eu la frousse, samedi, car malgré les efforts de mes coéquipiers, nous n'étions pas capables de réduire l'écart. Les gars de l'Arizona et du Texas ont bien tenté de nous aider, mais ce ne fut pas suffisants, a admis Farrar: « Lorsque les Hollandais ont chassé avec nous, l'écart a fondu à vue d'oeil. »

Farrar a remporté le titre au classement général 16 secondes devant Oliver Stiler-Cote et 34 secondes devant Craig Wilcox, tous deux de la formation Saturn.

Bel avenir
Son entraîneur Danny Van Haute prédit un bel avenir à Farrar. « Tyler est le leader de notre formation et il courra en Europe l'an prochain», a indiqué Van Haute, qui avait fixé des objectifs très élevés aux siens au Québec.

«Nous étions venus ici pour l'emporter et pour compléter notre préparation en vue de nos championnats nationaux sur piste, qui commenceront dès mercredi, et pour les championnats du monde», a-t-il précisé.

Selon ce dernier, les parcours plats du Tour de l'Abitibi correspondaient exactement à leur programme d'entraînement. «Les gars ont suivi mes consignes et ils ont bien roulé pendant toute la semaine », a-t-il conclu.

Notons enfin les excellentes performances des jeunes Québécois dirigés par l'entraîneuse Natacha Tremblay, élue l'entraîneur par excellence du Tour.


nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d'autre ?

Page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive