Coupe du monde

Marie-Hélène Prémont cinquième à sa dernière sortie

Montréal, 19 septembre 2009 – Marie-Hélène Prémont s’est classée au cinquième rang de la dernière épreuve de cross-country de l’année en Coupe du monde de vélo de montagne à Schladming, en Autriche, tandis que sa compatriote Catharine Pendrel a récolté la médaille de bronze samedi.

L’Autrichienne Elisabeth Osl a triomphé pour une deuxième Coupe du monde de suite et a aussi décroché sa troisième victoire cette saison. Elle a devancé la Norvégienne Lene Byberg, vice-championne mondiale, de 1 minute et 05 secondes et Pendrel, de la Colombie-Britannique, de 1 minute et 13 secondes.

Rebecca Beaumont, d’Alma, a pour sa part terminé 64e, à un tour d’Osl, tandis que les Ontariennes Emily Batty et Amanda Sin ont respectivement fini aux 25e et 29e échelons. Les Britannos-Colombiennes Sandra Walter et Jean Ann McKirdy se sont classées, dans l’ordre, 37e et 60e.

Prémont a accumulé 1 minute et 53 secondes de retard sur la gagnante. Troisième après le premier tour, elle a glissé en quatrième place au terme de la deuxième boucle. Elle a ensuite été la cinquième à franchir la ligne au troisième temps intermédiaire.

« Je suis déçue parce que j’ai eu vraiment de bonnes sensations, a souligné la Québécoise. La troisième et même la deuxième n’étaient vraiment pas loin. J’ai fait une erreur au dernier tour. Je suis tombée et j’ai été comme prise dans mon vélo. La troisième (Pendrel) et la quatrième (Polonaise Anna Szafraniec) m’ont alors dépassée. Quand c’est arrivé, je voyais la deuxième. J’étais donc dans le coup. »

« Oui, c’est dommage que la saison se termine, mais, d’un autre côté, elle se termine sur une bonne note. C’est encourageant pour l’année prochaine », a affirmé Prémont, qui assistera à ses derniers cours avant l’obtention de son baccalauréat en pharmacie ces prochains mois

Un hiver plus calme
Elle se réjouit par ailleurs à l’idée de pouvoir prendre le temps de respirer d’ici le début de la saison 2010. « L’année passée, je ne dormais pas beaucoup et je ressentais toujours un niveau de stress très intense. Je n’ai pas eu de relâchement, autant physique que psychologique », a expliqué la future pharmacienne, faisant référence aux Jeux olympiques, mais surtout à son exigeante année d’études.

En ce qui à trait à son problème d’asthme à l’effort, l’adaptation se poursuit. « J’ai eu un excellent départ et je me suis même retrouvée première un bon moment aujourd’hui. J’ai pris mes médicaments un peu plus tôt avant la course. Je cherche encore ce qui fonctionnera le mieux, mais je pense que j’ai peut-être trouvé la bonne recette. »

La résidante de Château-Richer a malgré tout obtenu le deuxième meilleur résultat de sa saison samedi, elle qui a fini deuxième à la Coupe du monde de Madrid, en mai. Elle a cependant conclu une seule autre fois parmi les dix premières en sept courses.

Au classement général, Osl a été couronnée après avoir amassé 1440 points. Elle a devancé, dans l’ordre, Byberg (1325) et Pendrel (1135). Prémont a pris le sixième rang (813).

Samedi toujours, Leni Trudel, de Notre-Dame-de-Montauban, a fini 124e chez les hommes, deux tours derrière le vainqueur. Chez les autres Canadiens, Geoff Kabush s’est classé 23e, Derek Zandstra 68e, Peter Glassford 77e, Andrew Watson 106e, Cameron Jette 120e et Eric Batty 16e.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive