Paracyclisme – Championnats du monde sur route

Robert Labbé médaillé d’or du contre-la-montre

Montréal, 10 septembre 2009 – Le paracycliste Robert Labbé a remporté le contre-la-montre en cyclisme à main dans la catégorie quadriplégique (HCA), jeudi, aux Championnats du monde sur route présentés Bogogno, en Italie.

L’athlète de Québec a franchi les 9,7 kilomètres de l’épreuve en un temps de 19 min 23,13 s, devançant son plus proche adversaire, l’Autrichien Wolfgang Schattauer, de 38,17 secondes. La médaille de bronze est revenue à l’Autrichien Christoph Etzlstorfer (20 min 36,91 s).

« J’ai eu un bon départ, ça m’a mis en confiance », a indiqué Labbé, qui en est à sa première présence aux Championnats du monde. « Je ne suis pas si surpris de mon résultat. Je m’en venais ici confiant. J’espérais au moins finir parmi les trois premiers. »

Le champion canadien en titre du contre-la-montre et de la course sur route était satisfait de son chrono. « Je pense que j’ai réussi le meilleur temps de ma saison », a précisé le protégé de Pierre Pomerleau, éducateur physique à l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec.

« C’est au-delà de mes espérances. Je ne peux pas demander mieux », a conclu Labbé.

Autres bonnes performances
Toujours en cyclisme à main, mais dans la catégorie HCB, Rico Morneau, de Sainte-Martine, a terminé en 9e place, à 3 minutes et 10,64 secondes du gagnant, tandis que Mark Beggs, de Montréal, a fini 12e, à 3 minutes et 34,77 secondes du vainqueur.

Le Suisse Jean-Marc Berset a gagné la course de 19,4 kilomètres, grâce à un chrono de 30 min 45,38 s.

Du côté des paracyclistes avec des handicaps locomoteurs, Mathieu Parent, de Granby, s’est classé 9e dans la catégorie LC3, Éric Bourgault, d’Orford, 10e (LC2) et Mark Breton, de Québec, 19e (LC1).

« Je suis très satisfait de ma performance », a affirmé Parent, qui participe lui aussi pour la première fois aux mondiaux. « La gagnant a roulé à une vitesse moyenne de 40 km/h et j’ai maintenu une moyenne d’un peu plus de 38 km/h. »

La prestation du champion canadien de la spécialité est d’autant plus méritoire qu’il s’entraîne seulement depuis deux ans et demi. « J’ai toujours fait du vélo, mais je m’entraîne maintenant plus sérieusement. »

Parent a déjà pratiqué l’athlétisme en fauteuil roulant. Il avait notamment décroché la médaille d’argent au relais 4x100 mètres aux Jeux paralympiques de Sydney, en 2000.

Le Saskatchewanais Arnold Boldt, seul autre Canadien en lice jeudi, a terminé 13e dans la catégorie LC3.

Le contre-la-montre des athlètes avec des handicaps locomoteurs était également de 19,4 kilomètres.

Vendredi, en vélo tandem, Geneviève Ouellet (guide Mathilde Hupin-Debeurme), Daniel Chalifour (Alexandre Cloutier) et Stéphane Côté (Pierre-Olivier Boily) seront de la partie.

Marie-Claude Molnar (CP4) et Jean Quévillon (CP3) seront quant à eux en compétition chez les paracyclistes atteints de paralysie cérébrale.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive