Championnats du monde juniors

« Une grosse journée sur la bicyclette! » - Virginie Gauthier, 40e

Montréal, 9 août 2009 – Virginie Gauthier a été la meilleure canadienne à la course sur route des Championnats du monde juniors, dimanche, à Moscou. L’athlète de Boisbriand a été la 40e coureuse à rallier le fil d’arrivée de la course féminine.

C’est l’Italienne Rossella Callovi qui a été couronnée au terme des 81 km, distance qu’elle a parcourue en 2 heures 25 minutes et 5 secondes. La Française Pauline Ferrand Prévot a terminé deuxième, dans le même temps que la gagnante, tandis qu’une autre Italienne, Susanna Zorzi, a ravi le troisième rang, accusant un retard de quatre secondes.

Gauthier a pour sa part stoppé le chrono à 2h 36 min 33 s, finissant à 11 min 28 s de la médaillée d’or. « Ce fut une grosse journée sur la bicyclette », a raconté la Québécoise, qui a fait mention de nombreuses chutes qu’elle a dû contourner. Chance que n’ont pas eu ses coéquipières Florence Laplante-Lamarche (Ontario) et Julia Garnet (Saskatchewan), qui ont vu leur course se terminer après 500 m. « J'ai été capable d'éviter les nombreuses chutes qui sont survenues dans les premiers kilomètres et tout était parfait jusqu'au quatrième des six tours. »

« Virginie a tenu bon les trois premiers tours, mais lorsque les Italiennes ont augmenté la cadence, ç’a été une autre paire de manches. Elles étaient vraiment très fortes », a expliqué l’entraîneur national Vincent Jourdain.

La Québécoise n’est pas parvenue à s’accrocher au groupe de tête. « Il y a eu plusieurs cassures », a-t-elle admis. Gauthier est cependant satisfaite de sa performance globale. « Je suis quand même contente du résultat, car je n’aurais pas pu faire mieux. »

Aussi de la compétition, Adriane Provost, de Terrebonne, qui en est à sa première année chez les juniors, a pour sa part conclu au 51e rang (+19 min 54 s).

« Les filles ont pris de l’expérience, mais des participations à quelques courses en Europe avant la tenue des mondiaux auraient fait en sorte qu’elles auraient été plus prêtes, a souligné Jourdain. Mais ce n’était pas possible dû au manque de financement ».

Un tour de trop pour Duchesne
Du côté masculin, le Blainvillois Antoine Duchesne a terminé au 72e échelon, à 7 min 39 s du vainqueur, le Belge Jasper Stuyven (3 h 25 min 28 s).

Dans la course jusqu’au neuvième des dix tours prévus, le Québécois a ensuite explosé. « C’est dommage, car Antoine faisait une super belle course. Il était toujours très bien placé, mais il y a eu un tour de trop », a raconté Vincent Jourdain.

« Le parcours n’était pas facile, a-t-il ajouté, et Antoine n’a pas à être gêné de sa performance. Mais c’est sûr qu’il est déçu et aurait aimé faire mieux. »

L’Ontarien Kevin Massicotte a été le meilleur Canadien, pointant au 65e rang (+4 min 14 s). Matteo Dal-Cin (Ontario) a pour sa part fini au 87e rang (+ 21 min 24 s) tandis que Ryan Aitcheson (Ontario) et Stuart Wight (Nouveau-Brunswick) n’ont pas complété les 135 kilomètres de l’épreuve masculine.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive