Coupe du monde de Bromont

Marie-Hélène Prémont glisse en 13e place

La Canadien Geoff Kabush remporte la première Coupe du monde de sa carrière, Raphaël Gagné est 40e

Montréal, 2 août 2009 – Marie-Hélène Prémont a connu des ennuis pour une deuxième Coupe du monde consécutive, dimanche, à Bromont. En conséquence, elle a ainsi dû se contenter du 13e rang du cross-country.

La Norvégienne Lene Byberg, de l’équipe Specialized Factory, l’a facilement emporté en 1 h 45 min 58 s, signant du même coup la première victoire de sa carrière en Coupe du monde. Elle a devancé la Russe Irina Kalentieva (Topeak Ergon) par 2 minutes et 35 secondes et la Britanno-Colombienne Catharine Pendrel, membre de Luna Pro, par 3 minutes et 13 secondes.

Prémont, porte-couleur de Maxxis-Rocky Mountain, a quant à elle conclu à 11 minutes et 12 secondes de la gagnante du jour. Dès la fin de la première boucle, l’athlète de Château-Richer était 13e avant de glisser au 20e échelon après le deuxième tour.

L’an dernier, à Bromont, Pendrel avait été la plus rapide tout juste devant Prémont.

Autres résultats des Québécoises :
Karine Travaillaud, de Piedmont, 29e à un tour;
Caroline Villeneuve, de Trois-Rivières, 31e à un tour;
Rebecca Beaumont, d’Alma, 32e à un tour;
Cindy Montambault, de Val d’Or, 34e à un tour;
Josiane Mathieu, de Québec, 39e à deux tours;
Marie-Claude Surprenant, de Sutton. 40e à deux tours;
Kathleen Villeneuve, de Saint-Sauveur, 44e à deux tours.

Grande première pour Geoff Kabush
L’épreuve masculine a été marquée par la première victoire du Canadien Geoff Kabush (Maxxis-Rocky Mountain) en Coupe du monde. Le vétéran de 32 ans aux favoris imposants a franchi l’arrivée avec une avance de 1 min 31 s sur le champion espagnol José Hermida Ramos (Multivan Merida) et de 1 min 51 s sur le Suisse et champion d’Europe, Ralph Näf (Multivan Merida).

Kabush, détenteur du maillot de champion canadien, a roulé derrière le Français Julien Absalon jusqu’à la moitié du troisième des six tours. Absalon, vainqueur à l’étape de Mont Sainte-Anne la semaine dernière, a dégringolé au classement pour terminer en 17e place, ce qui est assez inhabituel pour le double champion olympique.

Meilleur Québécois de l’épreuve, Raphaël Gagné (Maxxis-Rocky Mountain) s’est maintenu aux alentours de la 30e place avant d’être victime d’une crevaison au quatrième tour. Il a terminé 40e à 14 min 15 s de son coéquipier.

« J’ai fait une crevaison au pneu arrière alors que je faisais un dépassement dans une ligne qui n’était pas tellement sécuritaire. Mon pneu s’est percé et j’ai remis de l’air dedans. J’ai pu continuer un bout avant qu’il ne se dégonfle à nouveau », a commenté le champion canadien chez les U23. « Après, j’ai dû rouler sur la jante pendant une dizaine de minutes jusqu’à la zone de dépannage technique pour qu’on m’installe une nouvelle roue. »

Pour une deuxième année consécutive, l’étape de Bromont a été disputée sous la pluie et dans des conditions boueuses.

« Les racines étaient assez particulières et le sol très sablonneux, ce qui faisait en sorte que je n’avais presque plus de freins à la fin de la course, a poursuivi Gagné. Avant mon bris mécanique, je me sentais bien et mon début de course était moins énervé et plus en contrôle qu’au Mont Sainte-Anne. À cause du temps perdu, j’ai eu de la difficulté à retrouver mon rythme en deuxième moitié de course, mais compte tenu de tout ça, je suis satisfait de ma performance. »

Invité à commenter la prestation de Kabush, l’athlète de Lac Beauport a été très élogieux dans son analyse.

« Geoff travaille très fort depuis plusieurs années et il est souvent passé près de la victoire. Il est très bon technicien dans des conditions comme aujourd’hui et je ne suis pas surpris de le voir gagner. Je suis très content pour lui et c’est très inspirant. »

Autres résultats des Québécois :
Benoît Simard, de Prévost, 52e à un tour
Julien Fillion, de Saint-Félicien, 59e à un tour
Leni Trudel, de Québec, 77e à deux tours

Rédaction : Mathieu Laberge et Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive