Coupe de France

Audrey Lemieux se fait vilipender

Montréal, 20 août 2009 – Participant à la dernière étape de la Coupe de France, Audrey Lemieux a dû subir les invectives d’une compétitrice pendant une bonne partie de la course. « Notre équipe (ESGL – GSD gestion) tentait de défendre le maillot de meilleure jeune que détenait une de mes coéquipières », a expliqué Lemieux à propos de sa présence à la Classique Vienne Poitou-Charentes qui clôt la Coupe de France. L’Almatoise a terminé au sixième rang.

« C’était une course très agressive. Il y avait beaucoup d’attaques sur le parcours qui comptait une montée à 10 % et une autre d’un kilomètre, moins pentue, mais qui faisait mal aux jambes. » Les cyclistes devaient compléter la boucle sept fois pour un total de 116 km.

Lemieux s’est retrouvée dans un petit groupe qui chassait les quelques athlètes échappées à l’avant. « Je ne pouvais prendre de relais parce que ma coéquipière, Béatrice Thomas, était à l’avant. Il y avait donc une coureuse qui n’arrêtait pas de me crier dessus pour que je prenne mes relais. J’avais beau lui expliquer, elle continuait de crier. Je suis allée prendre le relais deux ou trois fois juste pour qu’elle arrête ! »

Lors d’une attaque poussée dans une des montées, Lemieux n’a pu suivre. « J’ai fini la course seule. Je pensais bien que le peloton allait revenir sur moi, mais finalement, il était loin. C’est correct de finir sixième, je suis quand même contente. » Seule déception, l’équipe d’Audrey n’a pas su protéger le maillot de meilleure jeune.

Lemieux et Joëlle Numainville seront de la Coupe du monde, à Plouay, samedi.

Rédaction : Caroline Larose


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive