Joe Martin Stage Race

Début décevant pour Parisien et ses coéquipiers

Montréal, 7 mai 2009 - Le cycliste de la formation Planet Energy François Parisien a été le meilleur Québécois, jeudi, du contre-la-montre qui faisait office de première épreuve de la course à étapes Joe Martin présentée à Fayetteville, en Arkansas.

Pointant au 33e rang, le Repentignois a terminé à 35,92 s du vainqueur, l’Américain Ben Jacques-Maynes (Bissel Pro Cycling). « Je suis déçu de ma performance », a commenté d’entrée de jeu l’athlète de 27 ans. « Je me sentais bien, mais sur papier, ce n’est pas ça que ça donne, a-t-il poursuivi. Je pensais avoir fait un vraiment bon temps et que j’avais bien géré ma course. Finalement, je suis quand même loin et il faut oublier la victoire (au classement général). »

Sachant que les prochaines étapes se décideront probablement au sprint, Parisien explique qu’il sera difficile de gruger les secondes nécessaires afin de se tailler une place dans le top-10, objectif initial. « La seule carte qui me reste est d’aller dans les échappées et de courir de façon très agressive en vue d’une victoire d’étape. »

Ses coéquipiers québécois chez Planet Energy Bruno Langlois, Martin Gilbert, Éric Boily et Keven Lacombe ont respectivement terminé 80e, 85e, 101 et 134e.

Selon Parisien, Martin Gilbert devrait porter sur ses épaules le succès de l’équipe dans les prochains jours, puisque l’autre sprinter de Planet Energy, Keven Lacombe soigne quelques bleus reliés à deux chutes lors du Tour de Gila, la semaine dernière. « Martin est un très bon coureur pour essayer de gagner des étapes et il est en bonne forme », a-t-il indiqué.

David Veilleux, de l’équipe Kelly Benefit Strategies, a pour sa part pris le 108e rang.

Du côté féminin, Véronique Labonté et Joanie Caron, toutes deux de la formation Cascades, se sont classées 38e et 50e du contre-la-montre. La victoire d’étape est allée à l’Américaine Alison Powers (Team Type 1). Labonté accuse un retard de 1 minute et 27,88 secondes sur la meneuse tandis que Caron est à 2 minutes et 2,57 secondes.

Une course sur route est prévue vendredi, pour la deuxième étape de la Joe Martin Stage Race.

Rédaction : Emilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive