Tour de l'Aude

Joëlle Numainville termine en beauté

Montréal, 24 mai 2009 - Joëlle Numainville a mis un terme de belle façon au Tour de l’Aude, « la course la plus dure du monde », en terminant dans le top 15 de la dernière étape, dimanche, dans la région de Limoux, en France.

Après s’être classée 30e la veille, la Lavalloise a pris le 13e rang de la neuvième et dernière étape de 87 kilomètres. La gagnante de l’épreuve du jour a été l’Allemande Ina Teutenberg (2h 24,51), 30 secondes devant la Québécoise.

Résultat encore plus éloquent, Numainville termine en 7e position au classement des jeunes cyclistes. « C’est un excellent classement car on dit ici que c’est la course la plus dure du monde », a commenté le gérant de l’équipe française ESGL93-GSD Gestion, Jacques Gauthier.

« Je suis très contente, d’enchaîner la principale intéressée. Je me sentais bien, dès la première côte j’étais bien placée. J’ai toutefois commencé à ressentir de la fatigue. Je commençais à être tannée un peu là. Je me suis motivée à nouveau pour le sprint, mais je n’étais pas totalement là, ma concentration n’était pas à son meilleur. Je voyais venir la fin. J’ai manqué l’échappée mais je ne crois pas que j’aurais été capable de faire l’échappée aujourd’hui.

« Je suis contente en général de la façon dont les choses se sont passées cette semaine, sauf la journée où j’ai fini parmi les dernières. Je me suis bien reprise. Là, je vois que suis capable d’être parmi les meilleures. J’ai hâte de voir comment je vais m’en tirer la semaine prochaine lors de la Coupe du monde de Montréal. C’est une course où ça grimpe beaucoup. J’espère juste que j’aurai assez de temps pour récupérer comme il faut d’ici samedi prochain », a indiqué Numainville.

Quant à Lemieux, originaire d’Alma, elle s’est classée 84e. Au classement général cumulatif, Numainville finit 42e.

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive