Tour de l'Aude

Numainville reprend confiance

Montréal, 22 mai 2009 - Malgré une pénible course la veille, la cycliste montréalaise Joëlle Numainville a eu le temps de bien reprendre son souffle puisqu’elle a terminé, vendredi, au 25e rang de la septième étape du Tour de l’Aude. La Néerlandaise et ancienne championne du monde Marianne Vos (DSB Bank) a remporté l’épreuve longue de 102,5 km qui reliait Saint-Hilaire à Montréal de l’Aude.

Terminant seule devant, Vos a parcouru la distance deux heures 30 minutes et une seconde, devançant par neuf secondes sa plus proche poursuivante, l’Allemande Claudia Häusler (Cervélo Test Team). Numainville a pour sa part enregistré un temps de 2 h 37 min 19 s tandis que l’autre Québécoise de la course, Audrey Lemieux, d’Alma, a pour sa part accusé un retard de 20 minutes et 8 secondes sur la gagnante pour finir au 84e échelon.

Pour Numainville, qui avait obtenu le 95e et dernier rang de la sixième étape, ce retour parmi les 25 premières était tout ce qu’elle désirait. « Je voulais retourner dans mes patterns des derniers jours et oublier la journée d’hier (jeudi), a-t-elle expliqué. J’ai retrouvé ma confiance, je ne voulais pas que la situation se dégrade. »

« Dès le début de la course, je me sentais bien. Il y avait un Grand prix de la montagne dans la première côte et j’étais là », a raconté la cycliste de la formation française ESGL 93 - GSD Gestion, satisfaite de la façon dont elle a entrepris la Côte de Roullens, une montée de 3,5 km de deuxième catégorie qui était le premier vrai test pour la Québécoise dans cette septième étape.

La cycliste a cependant senti la fatigue la gagner dans le troisième et dernier Grand prix de la montagne de la journée, le Col de Malepère (première catégorie). « C’était une côte de 5 km et je me sentais moins bien, ce qui m’a fait reculer dans les résultats. »

Bien qu’elle croit qu’elle aurait pu faire mieux, Numanville se dit satisfaite de sa journée. « Ça fait quand même huit jours que nous courrons et mes jambes étaient quand même bien. C’était correct, sans être extraordinaire. »

Au classement général, Claudia Häusler a conservé son maillot jaune, détenant maintenant deux minutes et six secondes d’avance. Chez les Québécoises, Numainville pointe au 47e rang tandis que Lemieux est 83e.

La huitième et avant-dernière étape du Tour de l’Aude sera présentée samedi. Les coureuses prendront le départ à Axat avant de joindre Espezel, 101 kilomètres plus tard.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive