Grand Prix de L’Escaut

Dominique Rollin troisième en Belgique

Montréal, 15 avril 2009 – Le cycliste québécois Dominique Rollin a terminé troisième du Grand Prix de L’Escaut dont le départ était donné à Anvers, en Belgique, mercredi. La course de 200 km a été le théâtre de deux chutes majeures.

L’Italien Alessandro Petacchi (LPR Brakes-Farnese Vini) a été le premier cycliste à franchir la ligne d’arrivée après 4 heures 27 minutes et 20 secondes de travail. Rollin a aussi été crédité du même temps que le vainqueur, tout comme sept autres cyclistes. La deuxième place est allée au Hollandais Kenny Van Hummel (Skil-Shimano).

Alors qu’il ne restait qu’un peu plus de 30 kilomètres à la course, une chute impliquant notamment le coéquipier Dominique Rollin chez Cervélo Test Team, l’Australien Heinrich Haussler, est venue disperser l’échappée. Une autre chute est survenue à sept kilomètres du fil d’arrivée, entraînant plusieurs cyclistes du peloton.

Commentant son cinquième rang obtenu lundi à la course « Albert Achterhes Profronde van Drenthe » et sa troisième place aujourd’hui, Rollin a déclaré à Cycling News : « Cinquième lundi, troisième mercredi, la prochaine fois je finirai dans les deux premiers je présume. C’est un bon résultat. C’est très excitant ».

Rollin n’a pas eu d’obstacles lors du sprint. « La chute est survenue tout juste derrière moi. Je l’ai entendue. J’ai baissé la tête et j’ai foncé. Je n’ai pas été capable de rattraper Alessandro, je me disais que deuxième ce serait bon mais Kenny est passé devant moi comme un coup de vent ».

Rollin a par ailleurs tenu à souligner le travail de ses coéquipiers. « Vu la chute de Haussler, il a fallu s'organiser autrement, j'avais des bonnes jambes, mes équipiers m'ont bien placé pour le dernier kilomètre. Ma forme est bonne en vue des prochaines échéances, c'est un bon résultat ici pour moi et l'équipe ».

Le meilleur grimpeur de l’ Albert Achterhes Profronde van Drenthe
Lundi, lors de la course de 204 kilomètres de l’ Albert Achterhes Profronde van Drenthe, présentée aux Pays-Bas, Rollin a non seulement terminé cinquième mais il a de plus décroché le titre de meilleur grimpeur de l’épreuve.

En tête en compagnie de six autres coureurs, Rollin et l’échappée se sont fait rattraper alors qu’il ne restait que 20 km à la course. « Il y a eu un manque de cohésion et nous nous sommes fait reprendre alors nous nous sommes préparés pour le sprint », a commenté Rollin qui avait tenté plusieurs attaques pendant la course, aidé par ses coéquipiers. « Sur l’arrivée, nous nous sommes fait un peu prendre sur l’arrivée, mais je suis quand même content de cette cinquième place après une dure journée. En plus, puisque j’ai ramassé le prix du meilleur grimpeur, je ne repars pas les mains vides », a-t-il déclaré.

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive