Vuelta Mexico Telmex

Les Québécois en mode survie

Montréal, 4 mars 2009 – Le cycliste suisse David Vitoria s’est imposé, mercredi, à la quatrième étape de la Vuelta Mexico Telmex, à l’issue des 198 kilomètres de course qui reliaient Tlaxcala et Cuernavaca. Le porte-couleurs de la formation américaine Rock Racing a franchi l’arrivée avec une avance de 20 secondes sur le Mexicain Arquimedes Lam (Tecos), tandis que le Canadien Andrew Pinfold (Ouch – Maxxis) suit à 1min 53s.

Les Québécois de l’équipe Planet Energy ont terminé en queue de peloton. Maxime Vives (à 14min 12s), Bruno Langlois, Keven Lacombe et François Parisien (tous les trois à 14min 26s), ont respectivement terminé 115e, 124e, 125e et 126e. Avec encore quatre étapes au menu, les représentants de la Belle province ont rejoint l’arrivée en roulant à l’économie, certainement pour se garder en jambes d’ici la fin du tour.

Au classement général, l’Italien Gilberto Simoni conserve le maillot jaune. Le leader de l’équipe Serramenti Diquigiovanni et ancien vainqueur du Tour d’Italie détient une mince avance de 5 secondes sur le Mexicain Carlo Lopez (Canel’s Turbo).

Parisien est 104e (à 36min 33s), Langlois 118e (à 51min 48s), Lacombe 122e (à 1h 05min 26s), tandis que Vives est la lanterne rouge (dernier au classement à 1h 20min 24s), en 127e place.

L’étape de jeudi sera disputée sur 215 kilomètres entre Cuernavaca et Toluca.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive