Tirreno-Adriatico

Quatrième, Dominique Rollin se frotte aux meilleurs

Montréal, 12 mars 2009 – Après avoir aidé ses coéquipiers sprinters depuis le début de la saison, Dominique Rollin (Cervélo Test Team) a eu sa chance de batailler pour la victoire, jeudi, à la deuxième étape du tour Tirreno-Adriatico, disputée entre Volterra et Marina di Carrara. L’Italien et ancien multiple vainqueur d’étapes au Tour du France, Alessandro Petacchi (LPR Brakes-Farnese Vini), a remporté cette étape de 177 kilomètres, tandis que Rollin a pris le quatrième rang dans le même temps que le vainqueur.

Ajoutons au passage que le cycliste de 26 ans a tout de même battu de grosses pointures du sprint comme les Australiens Robbie McEwen et Baden Cooke, qui ont tous les deux déjà remporté le maillot vert au Tour de France.

« Je suis un peu déçu de mon sprint, mais je suis quand même content d’être arrivé si près du but malgré les pépins survenus en course », a confié Rollin, en faisant référence à ses cinq coéquipiers qui ont chuté pendant l’étape. « En ce qui me concerne, les jambes et la forme sont là, alors ça augure bien pour la suite des choses. L’étape de vendredi en sera une pour les sprinters. Il faudra maintenant voir si Thor (Hushovd, son coéquipier et sprinter désigné chez Cervélo) sera rétabli de sa chute. »

Comme l’a expliqué le Québécois en entrevue à Sportcom, les routes étroites et sinueuses de la campagne italienne ont rendu le peloton nerveux, ce qui a même entraîné la chute de quatre motos d’officiels.

« À cause des accidents, je n’avais pas de soutien pour le sprint final, alors j’ai dû me battre seul pour ma position. Je savais que si je prenais le dernier virage dans les trois premiers, j’aurais des chances de faire quelque chose, sauf que j’ai dû faire mon effort avant le virage et c’est là où j’ai laissé mon énergie », a indiqué le Bouchervillois qui était dans la roue de Petacchi avant d’amorcer la dernière ligne droite. « Quand tu es tout seul au sprint, c’est un coup de dés et Petacchi ce n’est pas n’importe qui ! »

Au classement général, le Français Julien El Fares (Cofidis) conserve la tête grâce à une avance de 15 secondes sur Alessandro Petacchi. Dominique Rollin pointe en 74e place à 1min 10s. Ryder Hesjedal (Garmin-Slistream, à 25s) est le meilleur Canadien, alors qu’il est classé 12e.

La troisième étape du tour Tirreno-Adriatico sera présentée vendredi sur une distance de 166 km entre Fucecchio et Santa Croce sull'Arno.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive