Paracyclisme – Championnats du monde sur piste

Stratégie payante pour Chalifour et Dionne

Montréal, 8 novembre 2009 – Daniel Chalifour et son guide Luc Dionne ont décroché la médaille de bronze à l’épreuve de vitesse en vélo tandem, dimanche, aux Championnats du monde de paracyclisme sur piste qui se déroulaient à Manchester, en Grande-Bretagne.

Cinquièmes des qualifications, les Québécois ont remporté leur quart de finale en trois courses face aux Irlandais Michael Delaney et Con Collis. « Ç’a été une méchante ronde éliminatoire, a précisé Chalifour. Luc a été extraordinaire. Il n’avait jamais fait de match sprint avant. »

Les champions du monde et paralympiques Neil Fachie et Richard Storey ont par la suite vaincu Chalifour, de Lac-des-Écorces, et Dionne, de Sorel-Tracy, en demi-finale. « Ils sont vraiment dans une autre ligue », a avoué Chalifour au sujet de sa défaite en deux manches.

Les Québécois ont récolté le bronze après avoir défait à deux reprises les Britanniques Simon Jackson et David Readle, qui avaient disputé trois courses en demi-finale. « C’était une autre équipe très forte, mais nous nous disions qu’ils seraient probablement fatigués. Notre jeu était de les amener où nous excellons, donc de les faire travailler longtemps. »

Après une première course serrée, où Jackson et Readle ont été disqualifiés en raison d’un contact entre les deux tandems, Chalifour et Dionne ont appliqué leur stratégie avec succès. « En deuxième manche, nous sommes partis rapidement au départ. Quand nous avons regardé derrière, nous avions déjà creusé un écart d’une dizaine de mètres. Les gars devaient penser que nous bluffions. »

« Nous sommes alors partis à bloc, comme si nous faisions une poursuite. Ils n’ont jamais pu revenir et, quand nous avons fini, nous avions un demi tour d’avance sur eux », a expliqué Chalifour en soulignant que même l’annonceur avait été surpris par leur stratégie.

Pour l’athlète qui réside près de Mont-Laurier, il s’agit de sa première médaille aux mondiaux sur piste, lui qui a terminé troisième du contre-la-montre aux derniers Championnats du monde sur route et quatrième de la poursuite sur piste aux Jeux paralympiques de Pékin.

Marie-Claude Molnar (CP4) a pour sa part fini troisième, mais dernière, du contre-la-montre de 500 m dans la catégorie LC2-CP4. La résidante de Greenfield Park a obtenu un temps de 44,837 s.

L’Américaine Jennifer Schuble l’a emporté grâce à un chrono de 38,834 s, un record mondial chez les CP4.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive