Cyclisme sur piste – Coupe du monde

Une première expérience
en Coupe du monde
concluante pour David Boily

Montréal, 1er novembre 2009 – À la deuxième épreuve de Coupe du monde de cyclisme sur piste de sa carrière, David Boily a pris le 17e rang de la course scratch, dimanche, à l’étape de Manchester. Sixième de sa vague de qualification, l’athlète de Québec a terminé dans le peloton principal qui a accusé un retard d’un tour sur un groupe de cinq coureurs.

Le Russe Ivan Kovalev a été le premier à franchir l’arrivée devant le Polonais Lukasz Bujko et l’Ukrainien Sergiy Lagkuti.

« Participer à deux finales à ma première Coupe du monde, je ne pouvais pas demander mieux ! » a déclaré l’athlète de 19 ans qui avait également terminé 19e à la course aux points disputée vendredi. « J’avais de meilleures jambes que vendredi. Aujourd’hui (dimanche), la finale a été très rapide, mais j’ai été surpris de voir que j’étais à l’aise. J’ai raté de peu le groupe qui a pris un tour et disons qu’il me manquait encore quelques Coupes du monde dans mon bagage d’expérience. Au moment de sprinter, j’étais déjà à fond la caisse, alors je n’ai pu accélérer. »

Même si les résultats qu’il a obtenus cette fin de semaine à Manchester sont prometteurs, l’athlète qui est entraîné par l’ex-cycliste Dominique Perras veut conserver toutes ses portes ouvertes entre les épreuves sur route et celles sur piste.

« Pour l’instant, je veux continuer à partager mon temps entre les deux. Le choix se fera à un moment donné, mais ça sera dans quelques années seulement. La piste m’aide beaucoup pour la route, alors c’est très intéressant pour moi. Les courses sont plus courtes, mais aussi plus rapides, alors ça me permet de gagner de la vitesse », de préciser celui qui a mis en veilleuse ses études en sciences humaines au Cégep de Ste-Foy afin de pouvoir boucler son calendrier sportif passablement chargé en cette fin de saison.

« Pour une première année senior, c’est un rêve d’avoir participé aux Championnats du monde sur route et à une Coupe du monde sur piste. Ça me pousse à travailler plus fort et m’améliorer pour les années à venir. »

La saison 2010 s’amorcera sous le signe du renouveau pour le cycliste québécois, car il quittera la formation amateure ProBikePool-Kuota pour signer son premier contrat au sein d’une équipe professionnelle. Boily a gardé secret le nom de sa nouvelle équipe parce que quelques détails restent à confirmer.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive