Tour du Missouri

Les espoirs de David Veilleux tombent à l’eau

Montréal, 9 septembre 2008 – Une maladresse a ruiné la course de David Veilleux lors de la 3e étape du Tour du Missouri mercredi. Le cycliste québécois s’est blessé à la cheville droite lors d’une chute après avoir roulé sur la bouteille d’eau qu’il tentait de remettre en place sur son vélo…

« J’ai pris une gorgée d’eau juste avant une courbe dans une descente et je n’ai pas bien installé mon bidon, a raconté le cycliste de 20 ans qui n’avait jamais vécu une pareille malchance. Je roulais à près de 45 kilomètres à l’heure. Après ma chute, j’ai eu besoin de quelques minutes pour retrouver mes esprits avant de reprendre la route. »

Au moment d’écrire ces lignes, David Veilleux ne savait toujours pas s’il allait être en mesure de compléter le Tour.

« J’en saurai davantage après avoir rencontré les médecins. Ma cheville est enflée et me fait mal. Je crois qu’il s’agit d’une entorse. J’ai aussi une blessure au coude. J’ai vraiment été malchanceux, a-t-il dit sur un ton trahissait sa grande déception. Je comptais sur cette épreuve pour me tester en vue des championnats du monde. J’étais bien parti… »

David Veilleux a chuté au 8e des 29 kilomètres de ce contre-la-montre remporté par Christian Vande Velde (Garmin/Chipotle) en un temps de 39 min 51 s à Branson au Missouri.

« C’est vraiment rare une chute dans un contre-la-montre. Il a été malchanceux, a commenté Keven Lacombe, coéquipier de Veilleux chez Kelly Benefit Strategies . David était le meilleur espoir de l’équipe puisqu’il aspirait à la victoire chez les moins de 23 ans. Nous devons renoncer à ce titre et tenter de gagner une étape. »

L’autre Québécois inscrit à cette épreuve, Dominique Rollin (Toyota United), était relativement satisfait de sa performance.

« Je savais que j’avais peu de chance de monter sur le podium compte tenu de la qualité des coureurs sur place. Je voulais utiliser ce contre-la-montre pour me dégourdir les jambes. J’ai amélioré mon temps d’une minute par rapport à l’an dernier. C’est encourageant. »

Le cycliste de Boucherville, qui entend maintenant concentrer ses efforts pour garder son maillot bleu de meilleur grimpeur, a été étonné d’apprendre la mésaventure de son compatriote David Veilleux.

« On est toujours à la limite de la vitesse dans un contre-la-montre, notamment dans les virages. Par contre, je n’avais jamais entendu parler d’un cycliste qui avait chuté après avoir roulé sur sa gourde. La course nous réserve des surprises à chaque jour ! »

Michael Rogers (Columbia) a terminé cette course au 2e rang. Le Canadien Svein Tuft (Symmetrics), 7e lors du contre-la-montre aux Jeux de Pékin, a confirmé son statut de spécialiste de cette discipline en décrochant la 3e place.

Au classement général, Vande Velde est en tête avec une priorité de 21 secondes sur Rogers et de 44 secondes sur Tuft. Dominique Rollin est 22e à 2 min 38 s du meneur.

Rédaction : Jean-François Poirier


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive