Grand Prix Univest

François Parisien est bien remis de sa mésaventure à Sutton

Montréal, 6 septembre 2008 – Sur le plan sportif, le cycliste François Parisien n’a pas souffert de l’altercation avec un automobiliste de la région de Sutton, en Estrie, qui l’a obligé, il y a deux semaines, à se rendre à l’hôpital. La semaine dernière, il a gagné la course en quatre étapes de Great Mountain et aujourd’hui, il s’est classé cinquième du Grand Prix Univest, disputé à Souderton, en Pennsylvanie.

« Je n’étais pas sûr, la semaine dernière, de faire la course de quatre jours de Great Mountain et finalement j’ai décidé d’y aller. J’ai bien fait parce que j’ai gagné. Et aujourd’hui, ça s’est bien passé aussi. J’aurais bien sûr préféré gagner mais je suis satisfait de cette cinquième place », a commenté à Sportcom le cycliste de Repentigny qui a terminé à 2 min 01 seconde du gagnant, l’Américain Lucas Euser (3 h 50 min 48 s).

« C’était une étape de 160 km et nous étions 150 coureurs à prendre le départ. Les grosses équipes étaient présentes. J’avais de bonnes jambes malgré la pluie et les vents. Je crois qu’on a eu droit au restant de l’ouragan Hanna. La course était diffusée sur un réseau américain. Il y avait deux hélicoptères et trois motos-caméras. J’ai reçu plein de courriels après la course provenant d’amis qui m’avaient vu à l’œuvre », a-t-il raconté. Martin Gilbert a terminé 64e (à 15 min 14 s du gagnant) et Mathieu Roy l’a suivi en 65e place.

C’est sur le plan émotionnel que François Parisien a été ébranlé par la mésaventure de Sutton. Le 20 août, lui et deux autres coureurs cyclistes d'élite ont été attaqués par un automobiliste qui les avait frôlés dangereusement en les dépassant lorsqu'ils roulaient sur la route 215.

Voyant que la manœuvre paraissait volontaire, les cyclistes ont rattrapé le chauffard. Parisien a lancé son bidon d'eau sur la voiture et une violente altercation a suivi. « Le gars est poursuivi au criminel et je me chargerai, une fois ma saison terminée, d’entreprendre une poursuite au civil, c’est certain. Même la fédération canadienne m’a offert gratuitement les services d’un avocat. Le maire de Sutton m’a écrit une lettre d’excuse mais il faut quand même en faire un cas d’exemple. C’est inadmissible ces affaires-là », a indiqué Parisien.

Dimanche, le cycliste de 26 ans participera au critérium de 2 heures et, comme les points seront ajoutés au résultat d’aujourd’hui, il dit y aller pour la victoire, rien de moins. Sa saison se terminera au Mexique lors d’une compétition qui se tiendra du 7 au 14 octobre. « Je suis content de ma saison qui a été constante en 2008 », a-t-il dit.

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive