Championnats canadiens

Bruno Langlois vice-champion canadien à la course sur route

Montréal, 6 juillet 2008 – Le cycliste Rimouskois Bruno Langlois est passé tout près de remporter, dimanche, la course sur route des Championnats canadiens disputée à Saint-Georges-de-Beauce. C’est finalement le Britanno-Colombien Christian Meier qui s’est envolé avec la victoire dans une chaude lutte dont l’issue s’est décidée au fil d’arrivée.

Les deux cyclistes ont conclu l’épreuve au sprint final, enregistrant tous deux un temps de 4 heures 38 min 32 s. « Il manquait deux ou trois pouces et je gagnais », a affirmé le porte-couleur de l’équipe Volkswagen-Trek, déçu de ne pas être parvenu à mettre la main sur son premier titre canadien. « Si on m’avait dit avant la course que j’allais finir deuxième, j’aurais été content, mais maintenant, à voir ce qui me manquait pour gagner, c’est décevant », a poursuivi l’athlète de 29 ans qui avait terminé sixième en 2007, ce qui était sa meilleure performance en championnats canadiens.

Plusieurs attaques ont fusé lors de la première moitié de la course qui s’est déroulée sur un circuit de 9,6 km emprunté 18 fois par les coureurs. Sous un soleil de plomb et 30 degrés centigrades inscrits au thermomètre, Meier et Langlois ont tiré leur épingle du jeu alors qu’il restait huit tours à faire. « J’ai senti que c’était le moment alors j’ai attaqué avec Meier et nous avons rejoint un groupe de cinq cyclistes. Après, je n’ai pas revu le derrière de la course, nous avons été devant jusqu’à la fin », a raconté Langlois qui, comme bien d’autres coureurs, a été victime de crampes causées par la chaleur.

Au dernier tour, ils n’étaient plus que deux à être aux devants de la course. À 500 m du fil d’arrivée, Meier s’est imposé dans la dernière montée. « Christian est meilleur grimpeur que moi alors il a attaqué. Il m’a pris une douzaine de longueurs d’avance, mais je revenais sur lui en vitesse. Si la ligne d’arrivée avait été 5 m plus loin, c’est moi qui gagnais. »

« Finir deuxième derrière le champion canadien des moins de 23 ans de l’an dernier et d’avoir été capable de le suivre et de travailler avec lui, ça me satisfait. Mais c’est une deuxième place, c’est pas gagner. Surtout lorsque la victoire est à ta portée », a conclu Langlois.

Après avoir remporté le contre-la-montre chez les moins de 23 ans vendredi, David Veilleux a récidivé, dimanche, en raflant le titre canadien de cette catégorie à la course sur route. Le cycliste de Cap-Rouge a devancé Éric Boily, de Chicoutimi, qui a pris le deuxième rang.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive