Sélections olympiques

Surprise, Martin Gilbert sera à Pékin !

Montréal, 3 juillet 2008 – À 35 jours du début des Jeux olympiques, le Châteauguois Martin Gilbert a eu la confirmation qu’il sera finalement à Pékin. Il y a quelques jours à peine, l’Union cycliste internationale (UCI) a offert une place au Canada à l’épreuve de la course à l’américaine. Par conséquent, l’Association cycliste canadienne a annoncé jeudi que Gilbert fera équipe avec le Yukonnais Zach Bell dans cette épreuve. Bell participera également à la course aux points, tandis que du côté féminin, le Canada sera représenté par la Britanno-Colombienne Gina Grain à la course aux points.

Après les Championnats du monde de Manchester, en mars dernier, le Canada occupait le 16e rang mondial de l’épreuve, alors que seules les 15 premières nations étaient retenues pour le grand rendez-vous olympique.

« J’avais eu beaucoup de déception lorsque nous avons raté notre qualification. J’ai fait mes preuves dans cette course au cours des quatre dernières années, alors je suis vraiment heureux d’avoir été sélectionné. Aller aux Jeux, ce n’est pas un soulagement pour moi. Maintenant, il ne me reste plus qu’à aller vite à Pékin. », a commenté Martin Gilbert en entrevue.

Dans un monde idéal, Gilbert aurait aimé connaître cette nouvelle plus tôt. « Ne serait-ce que pour l’aspect psychologique, j’aurais aimé le savoir avant, même si je n’ai jamais arrêté de penser que le Canada pourrait avoir une place. Même si je devais travailler pour mon équipe sur route, j’avais quand même planifié mon entraînement dans l’éventualité que cette situation se produise afin d’éviter de me retrouver mal pris », a poursuivi celui qui croit que son équipe a les capacités de terminer dans le top-10.

Du côté de Zach Bell, l’annonce de cette nouvelle épreuve à son horaire bouleversera un peu ses plans.

« Je me prépare depuis déjà quelque temps en prévision de la course aux points et ça reste mon premier objectif. Toutefois, les deux courses (ndlr :aux points et américaine) se ressemblent, alors ça ne devrait pas affecter mes capacités pour la course à l’américaine. »

Bell aura deux jours de repos entre ses deux courses, ce qui sera amplement suffisant selon lui.

La dernière course où Gilbert et Bell ont fait équipe sur la piste était la Coupe du monde de Pékin, en décembre dernier.

« Zach a un très bon moteur et il est de calibre international. Ce que nous devrons faire, c’est d’être tous les deux dans une très bonne journée et avoir plus de complicité que lors de notre dernière course. Je suis très optimiste ! » a conclu Gilbert.

Les deux athlètes auront de temps d’élaborer leur plan de match olympique cette fin de semaine, à St-Georges-de-Beauce, alors qu’ils prendront part aux Championnats canadiens sur route.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive