Tour de Beauce

Parisien le meilleur Québécois

Montréal, 15 juin 2008 – François Parisien a pris le 16e rang de la sixième et dernière étape du Tour de Beauce dimanche pour terminer 8e au classement général, le meilleur résultat québécois.

L’Australien Matt Wilson, de l’équipe Team Type 1, a remporté l’ultime course dans les rues de Québec, après 3 h 7 min 25 s d’efforts répartis sur 125,1 kilomètres. Parisien a fini à 2 minutes et 24 secondes du vainqueur du jour, qui a complété l’étape 4 secondes devant les deuxième et troisième.

Le Britanno-Colombien Svein Tuft, 11e, a réussi à conserver le maillot jaune grâce à ses coéquipiers de la formation Symmetrics, qui ont repoussé les nombreuses attaques. Le Mexicain Bernardo Colez Lopez (Tecos Trek UAG) est ainsi resté deuxième au classement général.

Parisien a pour part accumulé un retard de 2 minutes et 32 secondes sur Tuft.

« Il y a eu beaucoup d’attaques. Ç’a été une journée active. Mais l’équipe Symmetrics a fait un travail vraiment impressionnant. Svein a été capable de livrer la marchandise », a résumé le Québécois.

« J’aurais aimé me classer parmi les cinq premiers. C’est ce que je visais quand j’ai commencé le Tour. Mais je ne suis pas trop déçu parce que je suis quand même dans le top 10 », a-t-il poursuivi.

Parisien et Tuft sont au nombre des Canadiens qui luttent pour l’une des trois places octroyées au pays pour les Jeux de Pékin. Est-ce que la victoire de l’athlète de Langley jouera en sa faveur ?

« Ce n’est pas seulement selon le Tour de Beauce que la sélection va se faire. Toute la dernière année compte aussi. Svein, c’est la première course où il obtient un excellent résultat en 2008. Moi, au contraire, j’ai récolté de bons résultats tôt dans l’année et je suis resté constant », a expliqué Parisien, confiant.

« Je suis arrivé ici pas mal plus fatigué que Svein, c’est donc normal qu’il ait fait mieux que moi, a précisé le Repentignois. J’espère qu’ils (les sélectionneurs de l’Association cycliste canadienne) retiendront notamment que, au mont Mégantic, Svein m’a pris seulement 20 secondes. »

Parmi les autres Québécois en action dimanche, Charles Dionne, de Saint-Rédempteur, a terminé 28e, Dominique Perras, de Saint-Lambert, 38e, et Alexandre Cloutier, de Saint-Antoine-de-Tilly, 39e.

Au classement général, Dionne s’est classé 26e, Bruno Langlois, de Rimouski, 33e, et Perras 34e.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive