Tour du Missouri

Dominique Rollin sur la troisième marche
du podium au classement général final

Montréal, 16 septembre 2007 – Quatrième avant la présentation de la sixième et dernière étape du Tour du Missouri, le Bouchervillois Dominique Rollin (Kodak Gallery-Sierra Nevada) a terminé au troisième rang de l'étape présentée dimanche, à Saint-Louis, s'assurant du même coup la troisième place au classement général final. L’autre Québécois en lice, Charles Dionne (Colavita-Sutter Home) a terminé quatrième de l’étape et 69e au général (à 19min 43s).

L'Américain George Hincapie (Discovery Channel) a remporté le Tour, tandis que le Cubain Ivan Dominguez (Toyota-United) a signé une deuxième victoire, lui qui avait également enlevé la première étape.

Rollin a aidé sa cause en marquant le coup en début d’épreuve en remportant le premier sprint intermédiaire, tout juste devant l'Espagnol David Cañada (Saunier Duval-Prodir), qui était provisoirement troisième avec une seconde d’avance sur lui.

« Nous savions que Cañada travaillerait pour la victoire d’étape du sprinter de son équipe, alors quand j’ai gagné le premier sprint intermédiaire, ça nous a permis de nous enlever de la pression pour ensuite nous concentrer pour le sprint final », a soutenu Rollin en entrevue à Sportcom.

« C’est mon meilleur classement au cumulatif dans une course par étapes. Et en plus, d’être sur le podium avec George Hincapie, ça m’adonné quelques frissons dans le dos », poursuit le Québécois qui termine à 2min 09 du vainqueur et ancien lieutenant de Lance Armstrong lors de ses sept conquêtes du Tour de France. « C’est un résultat plus qu’espéré! C’est une de mes plus belles courses à vie. Ce résultat démontre tout le travail que j’ai fait cette année avec mon entraîneur Brian Walton », a souligné Rollin, qui a vanté le travail de ses coéquipiers qui l’ont épaulé tout au long de la course.

Cet excellent résultat arrive à point pour Rollin, car son équipe Kodak Gallery-Sierra Nevada disparaîtra à la fin de la saison. Le Québécois aura donc une excellente carte dans son jeu pour négocier un contrat avec une nouvelle formation.

« J’ai déjà quelques équipes en vue. Cette année, les choses seront un peu plus difficiles, car il y aura plusieurs bons coureurs sur le marché à cause de la dissolution de plusieurs équipes. Cette troisième place va me permettre d’aller chercher quelque chose de plus intéressant. »

Le champion canadien de l’an dernier est maintenant en attente de l’annonce officielle des athlètes qui seront sélectionnés pour participer aux Championnats du monde sur route qui s’amorceront à Stuttgart dans dix jours.

Rédaction : Mathieu Laberge


une page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive