Paracyclisme – Championnats du monde

Les Québécois fin prêts
pour le rendez-vous mondial de paracyclisme

Montréal, 16 août 2007 – Plus de la moitié de la délégation canadienne des Championnats du monde de paracyclisme provient du Québec : des 14 coureurs inscrits, huit sont de la Belle Province. Parmi ce groupe, certains ont de bonnes chances d’accéder au podium à Bordeaux, où sont présentés les mondiaux à compter de dimanche.

En premier lieu, on retrouve le tandem de Stéphane Côté et Pierre-Olivier Boily, vice-champion du monde à la course sur route. En second lieu, la nouvelle paire formée de Daniel Chalifour et Alexandre Cloutier sera la carte cachée de l’équipe canadienne, car elle en sera à sa première présence sur la scène internationale. Chalifour et Cloutier ont dominé la saison nord-américaine jusqu’à présent.

Jean Quévillon (CP3), de Sainte-Adèle, pourrait également revenir de la France avec au moins une médaille au cou. L’an dernier, il avait fini au pied du podium avec une quatrième place au contre-la-montre.

Qui créera la surprise cette année ?
L’an dernier, contre toute attente, Stéphane Côté, de Québec, et Pierre-Olivier Boily, de Sherbrooke, décrochaient la médaille d’argent à la course sur route. Si le duo québécois avait déjà fait la preuve qu’il était un des meilleurs au monde, la surprise était que cette deuxième place arrive aussi vite, car Boily se remettait d’un grave accident de voiture survenu quelques mois plus tôt.

Un an plus tard, Côté analyse la présente situation : « Il y a plus de place en bas du podium qu’en haut. N’empêche, ça reste une course sur route où tout peut arriver. Nous avons confiance en nos capacités. »

Pour le pilote Boily, le parcours de Bordeaux jouera en faveur de son équipe. « Il est sinueux et étroit, ce qui fera en sorte qu’il faudra être plus stratégique, ce qui sera à notre avantage, d’autant plus que Stéphane est dans la meilleure forme de sa carrière », indique celui qui prépare l’ouverture de son broue-pub à Sherbrooke, qui devrait avoir lieu au mois d’octobre.

Pourtant, c’est le duo Chalifour-Cloutier qui pourrait bien animer la course sur route en tandem.

Réunis le printemps dernier, Chalifour, de Mont-Laurier, et Cloutier, de Sainte-Foy, ont connu un succès instantané. Ils ont entre autres mis la main sur quatre titres nationaux, deux sur route et deux sur piste.

Le duo jouira d’un certain anonymat en se présentant en France. Inconnus à l’échelle internationale, les équipiers viseront le podium au contre-la-montre.

« Ce qui est dommage, c’est que la course sur route ait lieu la dernière journée, alors nos adversaires pourront nous voir à l’oeuvre avant », explique Cloutier, qui compte déjà deux participations aux Jeux paralympiques à titre de pilote. « Notre objectif principal, avant même d’obtenir notre qualification pour les Jeux paralympiques, sera d’obtenir notre financement de Sport Canada », a-t-il poursuivi.

Du côté de Chalifour, qui en sera à ses premiers mondiaux, c’est avec fébrilité qu’il attend ces Championnats. « Tout athlète qui veut réussir se met une certaine pression, mais le fait d’avoir un pilote expérimenté comme Alexandre, c’est un gros plus. Je ne sais pas si c’est parce que je suis une recrue, mais j’ai vraiment hâte. »

« À cause de mon handicap visuel, je m’entraîne presque toujours sur un vélo stationnaire, alors quand je peux aller sur la route, c’est un party pour moi ! » poursuit l’athlète de 35 ans.

L’entraide
Deux bonnes équipes sur la ligne de départ, on n’avait pas vu cela depuis 2004. Les athlètes pourront adopter une stratégie d’équipe, Boily et Côté ne seront plus seuls pour chasser les échappées. « C’est bon de pouvoir compter sur la présence d’un pilote expérimenté comme Alex, nous serons deux équipes pour couvrir les coups », explique l’autre pilote, Pierre-Olivier Boily.

Les Championnats s’ouvrent dimanche avec les épreuves sur piste, tandis que les épreuves sur route commencent vendredi, 24 août.

Athlètes québécois présents aux Championnats du monde de paracyclisme
Mark Beggs (cyclisme à main)
Pierre-Olivier Boily (tandem)
Stéphane Côté (tandem)
Éric Bourgault (handicap locomoteur LC2)
Daniel Chalifour (tandem)
Alexandre Cloutier (tandem)
Rico Morneau (cyclisme à main)
Jean Quévillon (handicap moteur cérébral CP3)

Rédaction : Mathieu Laberge


une page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive