Tour de Beauce

Rollin, maintenant sixième rang au général

Montréal, 15 juin 2007 – Dominique Rollin a signé les deux meilleures performances québécoises en terminant deuxième au critérium et septième au contre-la-montre, deux épreuves présentées dans le cadre du Tour de Beauce, vendredi. Le Québécois occupe désormais la sixième place du classement général.

En fin de journée, les cyclistes ont sillonné les rues de Saint-Georges. Une petite chute incluant cinq coureurs a ouvert le bal du critérium de 60 kilomètres. Quelques tours à peine après le début de la course, trois athlètes ont faussé compagnie au peloton. Les efforts de Charles Dionne (équipe du Québec) et François Parisien (Slipstream Sports/Chipotle) ont ensuite été couronnés lorsqu’ils ont réussi à faire la jonction avec le groupe de déserteurs. Après une collaboration d’une vingtaine de tours, l’écart qui séparait l’échappée du peloton s’est égrainé pour finalement être anéanti à un tour seulement de l’arrivée.

Le Russe Oleg Grishkin (Navigators Insurance) a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, talonné par Rollin. Keven Lacombe (Volkswagen-Trek) a été le troisième à conclure l’épreuve. Dominique Perras (équipe du Québec) a quant à lui pris le 10e rang.

« J’ai été trop impatient et j’ai amorcé mon sprint un peu trop tôt pour finalement me faire dépasser par moins d’une demi-roue », a confié Rollin, de Boucherville.

En matinée, un contre-la-montre de 20 kilomètres se tenait à Saint-Jean-de-la-Lande. Vice-champion des Jeux du Commonwealth de la spécialité, l’Australien Ben Day (Navigators) et a été le seul a rouler sous la barre des 26 minutes en arrêtant le chrono à 25min 58s. Vainqueur du contre-la-montre de l’édition 2006 du Tour de Beauce, l’Américain Danny Pate (Slipstream Sports/Chipotle) termine deuxième en un temps de 26min 25s, soit seulement 2 secondes plus rapide que le Canadien Svein Tuft (Symmetrics).

Les Québécois les plus rapides ont été Rollin (septième à 1min 32s), Parisien (huitième à 1min 37s) et Perras (dixième à 1min 44s).

« Je n’avais pas vraiment d’attentes. Mon but était de perdre le moins de temps possible au général. J’ai pas vraiment fait de contre-la-montre cette année. En plus, c’était la deuxième fois que j’essayais ma position. Donc de faire le temps que j’ai fait sans réelle préparation, je suis content », a déclaré Rollin.

« C’était l’étape de la journée la plus importante pour moi. Je ne suis pas un sprinteur, donc tout ce que je voulais était de ne pas perdre trop de temps au classement général. Ce n’est pas ma force, alors de terminer dans les 10 premiers, je suis assez satisfait », a pour sa part fait savoir Perras, huitième au général.

Le Tour de Beauce se poursuivra jusqu’à dimanche.

Rédaction : Catherine Barbeau et Mathieu Laberge


une page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive