FDB Insurance Ras

Dominique Rollin remporte la troisième étape

Montréal, 22 mai 2007 – Dominique Rollin, de Boucherville, a remporté la troisième étape de la course cycliste FDB Insurance Ras, présentée mardi, entre Loughrea et Sligo (Irlande), sur une distance de 171 kilomètres. Quatrième à l’étape de lundi, le champion canadien en titre et porte-couleurs de l’équipe Kodak Gallery/Sierra Nevada a devancé l’Irlandais Paidi O’Brien au sprint.

Grâce à cette victoire, Rollin occupe provisoirement le troisième rang au classement général, accusant un retard de 4 secondes sur son coéquipier et meneur du tour, l’Américain Jesse Anthony. Le Québécois n’est toutefois pas en reste, car il conserve le maillot de meilleur sprinter avec une avance de 11 points sur son plus proche poursuivant.

« La journée fut assez mouvementée et il y a eu beaucoup d’attaques. La route n’était pas large et ç’a aidé à former un groupe de lance et nous nous sommes retrouvé une quarantaine de coureurs devant, a raconté le Bouchervillois. À 80 km de la ligne d’arrivée, il y a eu une échappée de quatre coureurs et mon équipe a dû prendre la course en charge et chasser. Nous avons réussi à ramener l’échappée à10 km de la fin pour ensuite préparer le sprint final. Mes coéquipiers m’ont bien amené en ligne et j’ai pu remporter le sprint avec deux longueurs de vélo. »

Rollin, qui avait terminé au quatrième rang lors des deux premières étapes de la course, était très satisfait de sa performance et de celle de ses coéquipiers. « Ça faisait deux jours que je ratais le podium par une marche, a expliqué le cycliste. Nous étions un peu frustrés de ce côté-là, alors dès que nous nous sommes retrouvés dans l’échappée à la mi-course, c’était dans les plans de me ramener au sprint. »

L’autre Québécois présent en Irlande, Dominique Perras, 41e à 1min 45s, a fait partie du groupe de tête qui contenait une quarantaine de coureurs, dont trois de ses coéquipiers chez Kelly Benefit Strategies/Medifast. Malheureusement, le Lambertois a fait une crevaison à 5 km de l’arrivée.

« J’ai perdu environ une minute et demie et je n’ai pas pu revenir dans le groupe par la suite. Mon changement de roue a pris du temps », a analysé le cycliste, qui ajoute que les routes irlandaises ne sont pas trop parsemées de nids-de-poule.

« C’est vraiment un coup de malchance, car hier (lundi), la même chose est arrivée à un de mes coéquipiers qui a crevé à 3 km de l’arrivée. Le service de course a été très lent avant de pouvoir changer ma roue. Ça va mal cette année pour mon équipe en ce qui concerne les crevaisons. »

S’il peut maintenant oublier une bonne place au classement général final, Perras travaillera pour ses coéquipiers Ryan Roth, Dan Bowman et Justin Spinelli.

Tour de l’Aude
À la compétition féminine par étapes du Tour de l’Aude, la Néerlandaise et championne du monde en titre, Marianne Vos, a remporté le sprint du groupe de tête qui comptait une trentaine de coureuses, signant ainsi une deuxième victoire de suite. Les Québécoises Joëlle Numainville et Anne Samplonious, de la formation ExpressCopy.com. ont fini dans le peloton qui a franchi l’arrivée avec un retard de 21min 3s de la gagnante en terminant respectivement 53e et 109e.

Au classement général, l’Allemande Judith Arndt conserve la tête, tandis que Samplonious est 62e (à 24min 46s) et Numainville 83e (à 31min 41s).

Rédaction : Mathieu Laberge


une page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive