Coupe du monde sur piste

Gilbert douzième à l’Américaine,
Morin onzième au sprint par équipe

Montréal, 21 janvier 2007 – À l’occasion de la première Coupe du monde de la saison présentée à Los Angeles, le cycliste sur piste Martin Gilbert a terminé douzième à la course à l’Américaine, tandis que son compatriote Yannik Morin a pris la onzième place au sprint par équipe.

À la course à l’Américaine (Madison), Martin Gilbert, de Châteauguay, et son coéquipier, l’Albertain Ryan McKenzie, ont terminé au douzième rang à leur première collaboration.

« Ça aurait pu aller mieux, mais ça a très bien été. Pour notre première course de la saison, nous sommes très contents de terminer au douzième rang sur les 28 équipes », a mentionné Martin Gilbert. Vainqueur du troisième des huit sprints prévus dans la course de 160 tours (40 kilomètres), le duo canadien a cependant accusé un retard de deux tours sur les gagnants de l’épreuve, les Danois Michael Morkov et Alex Rasmussen.

« Nous avons une bonne vitesse, ce qui est excellent pour les sprints, mais nous ne sommes pas encore capables de rouler fort et longtemps afin de gagner des tours sur nos adversaires, a expliqué Gilbert. Il faudra faire du kilométrage sur la route afin de nous aider sur ce plan-là. »

Le cycliste a connu en fin de course une petite mésaventure qui a coûté, selon lui, quelques places au classement. « J’ai failli chuter avec quatre tours à faire, ce qui nous a fait rater un relais. Outre cette malchance, je suis convaincu que nous aurions fait mieux qu’une cinquième place au sprint final et terminé vers le huitième rang », a-t-il expliqué.

Samedi, à la course individuelle aux points, Martin Gilbert a terminé au 16e rang de la deuxième série de qualification.

À 56,7 centièmes de l’objectif
Yannik Morin ainsi que ses coéquipiers Travis Smith et Cameron Mackinnon avaient une tâche spécifique à remplir, dimanche, afin de pouvoir poursuivre leur saison sur le circuit de la Coupe du monde. Pour satisfaire l’Association cycliste canadienne, les Canadiens se devaient de terminer parmi les huit premiers au sprint par équipe. Ils ont finalement pris le onzième rang avec un temps cumulatif de 47,023 secondes.

L’équipe chinoise, qui se trouve au huitième rang, a mieux fait de 56,7 centièmes.

« À ma sortie de la grille de départ, j’ai fait une erreur technique. J’ai fait une révolution complète de mes pédales avant de démarrer et ça m’a coûté une demi-seconde. C’est celle dont on avait besoin, a raconté Morin, déçu de l’issue de la course. C’est dommage, car la forme était là. »

Le cycliste d’Otterburn Park croit cependant que l’Association cycliste canadienne a vu le potentiel de son équipe. « Le fait que le calibre était super relevé ici et que c’est une erreur technique qui nous a empêchés de terminer huitièmes jouera peut-être en notre faveur », a-t-il expliqué.

Le trio britannique composé de Matthew Crampton, Chris Hoy et Jamie Staff a remporté les honneurs de l’épreuve.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


une page mise en ligne par

Guy Maguire, webmestre, SVPsports@sympatico.ca

veloptimum.net