Herald Sun Tour

Dominique Rollin connaît une journée difficile

Montréal, 19 octobre 2007 – Ennuyé par un bris mécanique, Dominique Rollin n’a pu conserver le maillot du meilleur sprinteur vendredi, lors de la cinquième étape (110,9 km) du Jayco Herald Sun Tour présentée entre Mount Beauty et Wangaratta, en Australie. Le Bouchervillois (38e) et son coéquipier Dominique Perras (25e), de Saint-Lambert, ont terminé l’épreuve dans le peloton à 1min41s de l’Australien Cameron Jennings (DFL-Cyclingnews), qui a remporté l’étape en 2h30min40s.

L’Australien Matthew Wilson (Unibet.com) a récupéré son maillot jaune perdu jeudi aux mains du Néerlandais Joost Van Leijen (Équipe nationale néerlandaise), lequel a été sanctionné de 20 secondes durant l’étape de vendredi pour avoir été abrité par le véhicule de son équipe après une crevaison. Perras conserve quant à lui le huitième rang (3min 53s), tandis que Rollin glisse d’un rang en 23e position (17min 05s).

« Ç’a été une journée très rapide, il y avait seulement une montée et le reste était plat, a mentionné Perras. Toutes les équipes ont mis de la pression à tour de rôle sur l’équipe hollandaise qui avait le maillot jaune. Il y a eu une petite échappée vers la fin, et comme j’étais bien placé au classement général, on ne me laissait aller nulle part. C’est dommage pour notre équipe parce qu’on avait personne dans l’échappée. »

« La prochaine étape est un contre-la-montre. Je n’ai pas beaucoup de chance de remonter au classement général, et comme le neuvième est assez proche de moi, je vais me concentrer sur le huitième rang. »

Wilson a également profité de la malchance de Rollin pour lui enlever le maillot du meilleur sprinteur. « J’ai passé mon temps à faire le yo-yo entre la piste et la caravane, a expliqué Rollin. À cause de ça je n’ai pas réussi à faire le premier sprint, et au deuxième j’ai fait deux points sur les six disponibles. »

Qu’à cela ne tienne, Wilson et Rollin ont chacun 30 points au classement des sprinteurs. « Tout peut encore arriver, a ajouté Rollin. On va voir comment ça va se dérouler au contre-la-montre samedi, mais si le classement général est encore très serré dimanche, les sprints intermédiaires vont être déterminants. Avec de la chance, si les temps au classement sont plus dispersés (plus de dix secondes entre les coureurs), je vais pouvoir disputer mon maillot tranquillement. »

En effet, à deux étapes de la fin du Tour, moins de 30 secondes séparent les cinq premiers athlètes au classement général. « Notre équipe va s’efforcer dimanche de couvrir les échappées, et si tout se joue au sprint, on tentera d’aider Dominique (Rollin) pour qu’il obtienne le maillot du meilleur sprinteur », a partagé Perras.

« Au Tour du Missouri, plus tôt cette saison, j’ai perdu le maillot du sprinteur à la dernière étape, au sprint final. J’espère faire le contraire dimanche en allant le chercher au sprint final. Ce serait une très belle manière de terminer le Tour et ma saison », a conclu Rollin.

Le contre-la-montre de samedi, totalisant 8,6 km, aura lieu à Melbourne.

Rédaction : Pierre-Philippe Gouin


une page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive