Herald Sun Tour

Perras près du meneur, Rollin le plus combatif

Montréal, 16 octobre 2007 – Les cyclistes québécois Dominique Perras et Dominique Rollin ont de nouveau très bien parus mardi dans la deuxième étape du Herald Sun Tour, en Australie.

Si Perras a amélioré son rang au classement général, c’est Rollin qui a retenu l’attention après avoir fini quatrième de l’étape de 145,6 kilomètres présentée entre Mitchelton Winery et Mansfield.

Rollin, qui a conclu à 8 secondes du vainqueur, l’Australien Wesley Sulzberger (SouthAustralia.com-AIS), a en effet mérité le maillot du coureur le plus combatif, notamment grâce ses deux premières places en autant de sprints intermédiaires. Il a également terminé deuxième dans la première des deux ascensions.

Le Bouchervillois a vécu sa course en deux temps mardi, lui qui a d’abord eu le mandat d’aider Perras et Eric Wohlberg, deux de ses six coéquipiers de l’équipe canadienne Bicycle Superstore.

« Une fois que nous avons placé un premier grimpeur, j’ai vu un petit groupe partir et j’ai tenté ma chance, a expliqué Rollin. Il restait à peu près 80 kilomètres à l’étape quand notre groupe de huit s’est échappé. Nous avons ensuite pris une bonne avance. Les gars ont bien travaillé ensemble. »

Peu de temps avant la fin, l’athlète de 24 ans s’est toutefois fait jouer un tour. « À sept ou huit kilomètres de l’arrivée, il y a trois gars qui se sont séparés de notre groupe. J’étais alors malheureusement derrière et donc un peu mal pris. C’était une erreur d’attention de ma part. »

Rollin a tout tenté par la suite, chassant en solo. Sa performance lui a tout de même permis de s’emparer du deuxième échelon au classement des sprinters et a aussi propulsé la formation nationale au sommet du classement par équipe. Au général, il est désormais 15e, à 9 minutes et 13 secondes de la tête.

Toujours dans le coup
Perras a pour sa part fini 15e, dans la roue du maillot jaune, l’Australien Matthew Wilson (Unibet.com). Ces derniers et deux autres cyclistes ont accumulé 3 minutes et 6 secondes de retard sur Sulzberger.

Néanmoins, Wilson a augmenté son avance au général, lui qui devance maintenant son compatriote et coéquipier Baden Cooke de 21 secondes. Perras est cinquième, 31 secondes derrière le meneur.

« La course est partie au kilomètre 0. L’équipe Unibet s’est placée devant et a tout fait exploser, a indiqué le résidant de Saint-Lambert. Moi, je me suis retrouvé dans un deuxième groupe et ça nous a pris environ 30 kilomètres pour revenir. Il y a ensuite eu un petit ralentissement et huit coureurs sont partis. »

« Pendant ce temps, derrière, les membres de l’équipe Unibet ont chassé toute la journée, a-t-il poursuivi. À cinq kilomètres de l’arrivée, ils ont accéléré et fait éclater le groupe. Mais j’ai réussi à rester avec eux. D’avoir fait la jonction à la fin, c’est bien, parce qu’ils roulaient vraiment vite. »

Mercredi, la troisième étape se déroulera sur 139,5 kilomètres entre Mansfield et Beechworth.

« Avec une ascension au bout de 16 kilomètres, la course va se jouer d’entrée de jeu, a analysé Rollin. Ce sera le seul obstacle de la journée. Mais, avec les possibilités de forts vents, il faudra bien se placer pour ne pas rater le bon coup dans la montée. »

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


une page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive