TGrand Prix Nature Valley

Martin Gilbert le plus combatif au Minnesota

Montréal, 16 juin 2006 – Martin Gilbert de l’équipe Kodakgallery.com/Sierra Nevada a reçu le maillot du cycliste le plus combatif jeudi soir au Grand Prix Nature Valley, une compétition de cinq jours qui se déroule dans l’État du Minnesota, après avoir fini cinquième de la deuxième étape, dans le même temps que le vainqueur, le Néo-Zélandais Greg Henderson (Health Net).

« J’ai essayé d’être assez actif malgré qu’il ventait très fort », a expliqué Gilbert en parlant de sa sélection comme coureur le plus combatif. « Je pense qu’ils (les organisateurs) m’ont peut-être donné le maillot du plus agressif parce que j’ai tenté d’enlever les sprints intermédiaires et d’attaquer à la fin de la course. »

Henderson a complété les 96,5 kilomètres de la course sur route de Cannon Falls, au sud de Saint Paul, la capitale du Minnesota, en 2 heures, 11 minutes et 46 secondes pour devancer 14 coureurs au sprint, dont quatre autres membres de la formation Health Net.

« Health Net, qui avait le maillot jaune, voulait le défendre. Ils ont donc décidé d’imposer un rythme assez rapide pour essayer de former une échappée. C’est ce qui est arrivé, a décrit Gilbert, de Châteauguay. Quand nous sommes entrés sur le circuit final, personne ne voulait attaquer. J’ai essayé de le faire... Health Net a vraiment contrôlé la course. »

Satisfait, l’athlète de 23 ans aurait malgré tout aimé faire mieux au sprint final. « J’ai fait quelques erreurs, a-t-il humblement mentionné. Je suis parti beaucoup trop tôt. Mais ç’était assez difficile à gérer étant donné qu’il y avait cinq gars de Health Net. »

Lors de la première étape, mercredi, Gilbert avait terminé 94e du contre-la-montre de 7,2 kilomètres présenté sur la rive nord du Mississippi, au centre-ville de Saint Paul, à 1 minute et 14,62 secondes de l’Australien Nathan O’Neill (Health Net).

Au classement général, O’Neill devance ses coéquipiers Henderson et Karl Menzies, aussi de l’Australie, par 4 et 13 secondes. L’Ontarien Gordon Fraser (Health Net) est cinquième, à 20 secondes de la tête.

Gilbert se classe pour sa part 14e, accusant un retard de 1 minute et 15 secondes sur O’Neil.

« Je pense que je vais regarder un peu plus pour une victoire d’étape et le maillot de meilleur sprinteur », a commenté le Québécois sur ses chances de grimper au général. « À la dernière étape, habituellement, il y a une grosse montée, ce qui est plus ou moins ma spécialité. C’est sûr que je vais essayer de conserver ma place au classement général. »

Un critérium d’une heure sur un circuit de 1,2 kilomètres dans les rues du centre-ville de Minneapolis composera la troisième étape vendredi soir.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive