Tour de l’Aude

Dur retour à la compétition pour Lyne Bessette

Montréal, 12 mai 2006 – L’Américaine Amber Neben a bien entamé la défense de son titre au Tour cycliste de l’Aude alors qu’elle et ses collègues de Buitenport Flexpoint ont devancé les formations T-Mobile, dont fait partie Lyne Bessette, et Nürnberger Versicherung lors du contre-la-montre par équipe présenté à Gruissan, dans le sud-ouest de la France, vendredi.

Buitenport Flexpoint a parcouru en 37 minutes et 11 secondes les 28 kilomètres de cette première étape, accumulant 19 secondes d’avance sur T-Mobile et 37 secondes sur Nürnberger Versicherung.

La Néerlandaise Loes Gunnewijk de Buitenport Flexpoint s'est emparée du maillot jaune et devance la Suédoise Susanne Ljungskog et Neben, ses deux coéquipières ayant elles aussi fini en 31:57.

Une difficile montée de 5,5 kilomètres, ce qui est ardu pour un contre-la-montre par équipe, a embêté Bessette et plusieurs autres cyclistes vers le milieu de la course vendredi.

« Ç’a été dur en tabarouette, a sans gêne affirmé l’athlète de Knowlton, en Estrie. Je me suis fait décrocher de mon équipe. J’ai eu une dure journée à la job comme on dit. Mais c’est sûr que c’était mon retour à la compétition. Le parcours était vraiment difficile. Il y avait beaucoup de vent, souvent de côté. »

Inactive depuis environ deux mois, après s’être blessée à l’épaule gauche lors d’un d’entraînement de vélo de montagne aux Jeux du Commonwealth, Bessette a dit n’avoir ressenti aucune douleur vendredi. Selon ses propres dires, elle a toutefois manqué de vitesse : « Nous avons une équipe super rapide. Judith Arndt avançait comme un avion. J’avais de la misère à la passer pour prendre mon relais. »

« J’ai eu une dure journée, mais ce n’est pas grave, ça me remet dedans. Je pense que ça ne devrait que mieux aller dans les prochains jours. Ça prend des mauvaises journées pour apprécier les meilleures », a philosophé la coureuse de 31 ans en riant. « Ce n’est pas la fin du monde. Le tour est quand même sur 10 jours. Mais, comme j’avais dit au départ, je suis ici pour travailler pour mes coéquipières. »

Samedi, la deuxième étape offrira un col de première catégorie et un autre hors catégorie aux quelque 110 participantes qui auront à parcourir 103,5 kilomètres dans les environs de Rieux-Minervois.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive