Cyclisme sur piste– Championnats du monde

Martin Gilbert à un point de la finale

Le Canada termine 12e du sprint par équipe

Montréal, 13 avril 2006 – Martin Gilbert a raté de peu une participation à la finale de la course aux points des Championnats du monde de cyclisme sur piste, présentés à Bordeaux, en France.

Gilbert, de Châteauguay, a raté le couperet d’une seule place. « Je ne suis pas vraiment content de mon résultat. Physiquement, j’étais très bien, mais j’ai fait des erreurs. J’ai pris un point au deuxième sprint sans trop gruger d’énergie. »

Quelques instants plus tard, le Québécois s’est échappé avec le Grec Ioannis Tamouridis. Le duo de tête a ensuite été rejoint par Vasil Kiryienka, du Bélarus.

« J’ai pris la troisième place du sprint suivant et il nous restait encore un tiers de piste pour prendre un tour d’avance sur le peloton », d’expliquer l’athlète âgé de 23 ans. « C’est à ce moment que je me suis fait décrocher. J’ai donc levé le pied pour me faire rattraper par le peloton. Au dernier sprint, je termine quatrième, presque ex æquo de la troisième place. Selon la photo-finish, je suis à un pixel du troisième et c’est ce qui me coûte le dixième rang et ma place en finale. »

La situation est d’autant plus frustrante pour Gilbert que dans l’autre vague de qualification, l’athlète qui a terminé dixième n’a amassé aucun point, comparativement à 4 pour le Québécois.

« Les deux qualifications n’étaient pas de même calibre, alors oui, c’est un peu frustrant. Je ne suis pas satisfait et je n’aurais pas dû me faire décrocher. Je me suis trop posé de questions et cela a joué contre moi. J’avais une très bonne forme, mais les erreurs faites ce soir (jeudi) vont juste me crinquer un peu plus pour samedi » alors qu’il participera à la course scratch.

Sprint par équipe
Au sprint par équipe, l’équipe canadienne formée du Québécois Yannik Morin et des Albertains Cam Mackinnon et Travis Smith a pris le 12e rang. En finale, la France a vaincu la Grande-Bretagne. Les Français ont été les seuls à rouler sous les 44 secondes, présentant un chrono de 43,969. Dans la finale pour la médaille de bronze, l’Australie (44,600) a eu le dessus sur les Pays-Bas (45,999). En qualification, le Canada a enregistré un temps de 46,409.

Rédaction : Caroline Larose


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive