Vélo de montagne – Coupe Canada

Mathieu Laurin s’impose en descente

Montréal, le 18 mai 2003 — Le champion canadien en titre de la descente, Mathieu Laurin, a prouvé qu’il serait encore à surveiller cette saison en remportant la première étape de la Coupe Canada, dimanche, à la station Bromont. Le cycliste de 21 ans a été le plus rapide sur le parcours de 2,3 kilomètres en stoppant le chronomètre à 4 minutes 36,84 secondes. Un autre Québécois, Hugo Donais (4 minutes 41,57 secondes) a terminé deuxième, alors que Eric Goss (4 minutes 42,42 secondes), du Nouveau-Brunswick, a pris le troisième rang.

« J’ai eu un départ lent, mais ça m’a permis de garder ma force pour les sections techniques du parcours », a révélé le descendeur de Vaudreuil qui était le dernier à prendre le départ. « Par la suite, j’ai pu attaquer encore plus fort. C’est vraiment bien d’être premier. Ma course était parfaite ! » Blessé à la main la veille lors d’un entraînement, Laurin n’a pas semblé être ennuyé par sa lors de sa course.

Premier jusqu’à ce que Laurin dévale la piste, Hugo Donais était tout de même heureux de son résultat. « Le parcours était très difficile, j’ai eu des crampes aux mains. Il fallait bien tout planifier et c’est en haut que ça s’est joué. »

À sa première saison chez les seniors, Kwanah Sioui (4 minutes 47,54 secondes) a habilement tiré son épingle du jeu en décrochant la quatrième place. Une erreur dans un virage lui a fait perdre de précieuses secondes. « Quand j’étais junior, je pouvais faire des erreurs. Mais chez les seniors, il faut faire une descente parfaite. »

À l’épreuve féminine, Danika Schroeter de Vancouver s’est facilement imposée avec un temps de 5 minutes 42,24 secondes. La Trifluvienne Caroline Milot a terminé deuxième (6 minutes 7,76 secondes) et Mylène-Kim Fortier (6 minutes 18,51 secondes), qui arborait fièrement un chandail des défunts Nordiques de Québec, a pris le troisième rang.

« Le parcours était incroyable ! » a souligné la gagnante, qui est surtout une spécialiste des épreuves de duel et 4x (version cycliste du boardercross en surf des neiges). « Il y avait beaucoup plus de roches que les parcours dans l’Ouest, mais j’ai quand même adoré. »

Avec sa deuxième place, Caroline Milot a réalisé la meilleure course de sa carrière, même si elle a fait une erreur de pilotage. « J’ai pris la ligne trop serrée et j’ai manqué le petit pont. En tombant, ma tête a frappé la potence et cela m’a fait perdre une dizaine de secondes », a-t-elle révélé, très enthousiaste en apprenant son résultat.

Chez les juniors masculins, l’Ontarien Justin Brown a été le plus rapide avec un temps de 5 minutes 3,35 secondes.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive