Championnats du monde de cyclisme sur piste

Lauriane Genest prise de court au sprint individuel

Montréal, 8 août 2023 - Le parcours de la pistarde Lauriane Genest au sprint individuel a pris fin en quart de finale aux Championnats du monde des sports cyclistes. La Québécoise a été éliminée par la Britannique Emma Finucane mardi, au Royaume-Uni.

C’est Finucane qui a entamé ce duel dans le couloir intérieur. Genest a attaqué assez tôt dans cet affrontement, avant le dernier tour de piste. La Britannique la surveillait de près. Celle qui a décroché l’argent au sprint par équipe avec la formation britannique a rapidement riposté pour conserver la tête. Elle a accéléré à son tour et s’est sauvée avec la première manche par 0,174 seconde.

Tirant de l’arrière 1-0, Lauriane Genest a commencé la ronde suivante rapidement, puis a ralenti pour laisser son opposante se placer aux avant-postes avec deux tours à faire. La stratégie n’a pas eu l’effet escompté. Finucane a protégé cette avance qui lui avait été offerte et a été la première à franchir la ligne d’arrivée, 0,115 seconde devant Genest.

La Canadienne s’était classée 8e des qualifications et avait vaincu la Polonaise Nikola Sibiak en ronde des 16 (+0,512 seconde). Dans son duel des huitièmes de finale, la coureuse originaire de Lévis a gagné de justesse (+0,017 seconde) après avoir résisté à la montée de la Chinoise Guo Yufang dans les derniers mètres.

Les demi-finales de cette épreuve auront lieu mercredi. La championne du monde en titre, la Française Mathilde Gros, a elle aussi été stoppée en quart de finale. Elle avait éliminé la Canadienne Kelsey Mitchell en huitième de finale.

De son côté, Ariane Bonhomme était en action à la course aux points à Glasgow, là où elle avait pris part à ses premiers Championnats du monde juniors, dix ans plus tôt. La Gatinoise a marqué ses deux seuls points de la course au quatrième sprint et s’est classée 12e.

La Belge Lotte Kopecky a défendu son titre de championne du monde en amassant 39 points. L’Australienne Georgia Baker l’a suivie avec ses 31 points, tandis que la Japonaise Tsuyaka Uchino a terminé troisième, à 14 points.

Le Trifluvien Mathias Guillemette a quant à lui coursé le Madison en fin de journée avec Dylan Bibic, décoré d’une médaille d’argent la veille à l’épreuve par élimination. Le duo canadien a inscrit un point au neuvième sprint. Pendant ce temps, les Belges occupaient provisoirement la tête avec 18 points, suivis de près par les Britanniques (15 points) et les Néerlandais (13 points).

Ces derniers sont revenus en force et ont soutiré la victoire grâce à leurs 37 points. Les Britanniques (35 points) et les Australiens (34 points) ont complété le podium.

Guillemette et Bibic ont été dépassés à deux reprises, ce qui les plaçait au 13e rang. Ils ont décidé de se retirer de la course avec 32 tours à faire.

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2023, 2022, 2024, 2024, 2026, 2027, 2028, 2020, 2030, 2031
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

veloptimum.net

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive