Cyclisme sur piste – Ligue des Champions


Dylan Bibic et Mathias Guillemette
photo: UCI, Track Champions League

Les choses débloquent enfin pour Mathias Guillemette

Montréal, 4 novembre 2023 – Mathias Guillemette a décroché une deuxième place à la course Scratch et une sixième à la course par élimination, samedi, à la troisième étape de la Ligue des champions de cyclisme sur piste présentée à St-Quentin-en-Yvelines, en France.

Des résultats aux allures de soulagement pour le Trifluvien qui a été le troisième meilleur du jour des épreuves masculines d’endurance avec ses 27 points.

« Ça fait du bien d’enfin voir les choses débloquer ! [...] C’est plus un soulagement. Je voulais avoir ma première victoire, mais je vais me reprendre à Londres (la semaine prochaine) », a commenté l’athlète en entrevue avec Sportcom, ajoutant qu’il a appris à mieux lire le peloton afin de mettre en place des stratégies plus efficaces qu’aux deux premières étapes de la Ligue.

« Je sais un peu plus qui suivre et qui ne pas suivre, ce qui m’aide beaucoup durant la course. Mon objectif était de bien faire à la course Scratch et j’ai réussi ça, en plus d’amasser des points à la course par élimination. »

Une autre raison de se réjouir pour le Québécois est que son coéquipier Dylan Bibic a offert une prestation impeccable sur la piste du vélodrome qui accueillera les épreuves olympiques l’été prochain. L’Ontarien s’est imposé aux deux épreuves d’endurance : la Scratch devant Guillemette et l’élimination face au Belge Jules Hesters.

Grâce à ces deux victoires, le Canadien âgé de seulement 20 ans endosse le maillot de meneur des épreuves masculines d’endurance avec 96 points, soit 26 de plus qu’Hesters. Pour sa part, Guillemette pointe au septième rang en raison de ses 49 points.

Avec encore deux étapes à disputer, Guillemette croit que le Top-5 du classement final reste toujours à sa portée.

« C’est atteignable. Le cinquième est à 8 points devant moi et ce n’est pas un écart extrêmement gros. Par contre, Dylan est vraiment en avance. À la Scratch, je suis sûrement capable de le battre au sprint parce que c’est tout le temps serré entre lui et moi, mais aujourd’hui, ça n’a pas été possible », a-t-il conclu en riant.

Un accrochage, mais pas de casse pour Genest
En action aux épreuves féminines de sprint, Lauriane Genest a été éliminée dans les rondes préliminaires du Keirin, alors qu’elle a raté le couperet des deux premières qualifiées. Genest a eu un accrochage avec la Chinoise Lijuan Wang à sa gauche. Les deux athlètes sont demeurées sur leur vélo, sauf que les commissaires ont ensuite disqualifié Wang pour changement de trajectoire. Cela n’a toutefois pas été suffisant pour que la Québécoise passe au tour suivant.

Au sprint, l’athlète de Lévis s’est classée 16e, épreuve à laquelle l’Albertaine Kelsey Mitchell a pris le deuxième rang derrière la Néo-Zélandaise et meneuse au classement, Ellesse Andrews.

La Britanno-Colombienne Sarah van Dam a remporté la course Scratch devant sa compatriote Maggie Coles-Lyster. Cette dernière est provisoirement troisième au classement féminin des épreuves d’endurance avec 82 points, à 20 points de la meneuse, la Britannique Katie Archibald.

La quatrième étape aura lieu à Londres samedi prochain et elle sera suivie de la grande finale le lendemain, au même endroit.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2023, 2022, 2024, 2024, 2026, 2027, 2028, 2020, 2030, 2031
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

veloptimum.net

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive