Coupe des Nations sur piste

Sans attentes, Mathias Guillemette se classe dixième à la poursuite individuelle

Montréal, 14 mai 2022 - À sa dernière course de la Coupe des nations de cyclisme sur piste de Milton (Ontario), Mathias Guillemette s’est classé dixième à la poursuite individuelle. L’athlète de Trois-Rivières a parcouru les 4000 mètres de l’épreuve en un temps de 4 minutes 19,690 secondes, samedi.

Le Québécois visait d’abord à améliorer son temps de référence de 4 minutes 23 secondes réalisé il y a deux semaines lors des sélections de l’équipe canadienne.

« Le temps que j’ai fait aujourd’hui est quand même bon et ç’a très bien été », a reconnu Guillemette, qui a maintenu une vitesse moyenne 57,248 km/h et qui a accusé un retard de 13,458 secondes sur le plus rapide de ces qualifications, l’Allemand Tobias Buck-Gramcko.

Guillemette est davantage un spécialiste des épreuves qui se déroulent en peloton. Il a donc saisi sa chance lorsqu’il a pu s’élancer à la poursuite individuelle.

« Je suis arrivé deuxième aux sélections et ils (les entraîneurs de l’équipe nationale) m’ont donné le choix de la courir, alors j’ai accepté. »

Chris Ernst a été le meilleur Canadien avec une huitième place (+11,480 s).

En finale pour la médaille d’or dimanche, Buck-Gramcko sera opposé à son compatriote Nicolas Heinrich.

Le Québécois met un terme à un beau séjour sur la piste qui a accueilli les épreuves des Jeux panaméricains de 2015. Jeudi, ses coéquipiers et lui se sont classés cinquièmes à la poursuite par équipe. Le lendemain, il a pris le quatrième rang à la course par élimination.

« C’est un week-end très payant. Ça va m’aider à gagner en confiance », a conclu celui qui passera le mois de juillet à s’entraîner au vélodrome de Trexlertown, en Pennsylvanie, pour ensuite participer aux Championnats panaméricains ou aux Jeux du Commonwealth.

Dimanche, Lauriane Genest sera des inscrites au Keirin, tandis que Lily Plante prendra part à la Madison.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2022
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net