Challenge du Tour d’Espagne

Olivia Baril vise encore plus haut

Montréal, 3 septembre 2021 - Olivia Baril (Massi-Tactic) est désormais la mieux placée de son équipe au classement général du Challenge d’Espagne à l’issue de la deuxième étape, un contre-la-montre individuel de 7 kilomètres en ascension qui a été présenté vendredi, à Manzaneda.

La championne olympique en titre de la spécialité Annemiek van Vleuten (Movistar) s’est imposée. Et comme ce fut le cas à Tokyo, la Néerlandaise a devancé la Suisse Marlen Reusser (Alé BTC Ljubljana), qui conserve toutefois son maillot de meneuse avec une avance de 1 minute et 36 secondes sur une autre Néerlandaise, Pauliena Rooijakkers (Liv Racing).

Karol-Ann Canuel (SD Worx) a été la meilleure Canadienne du jour en finissant 44e (+2 min 23 s). Baril a terminé non loin derrière, en 48e place (+2 min 29 s).

« Honnêtement, je m’attendais vraiment à mieux. Je n’ai pas encore retrouvé mes bonnes sensations de course étant donné que j’en suis à mes premières épreuves depuis un mois. D’habitude, je m’améliore dans les derniers jours des courses par étape, alors j’espère avoir de bonnes jambes pour demain (samedi) », a reconnu Baril.

La cycliste de Rouyn-Noranda est 36e au classement, à un peu plus de 4 minutes de la tête. Canuel est pour sa part 58e (+10 min 24 s).

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive