Tour de Grande-Bretagne

Zukowsky et compagnie dans le peloton

Montréal, 11 septembre 2021 - La septième et avant-dernière étape du Tour de Grande-Bretagne s’est dirigée vers le Nord, plus précisément sur les routes écossaises, où le Belge Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step) l’a emporté devant l’Américain Matteo Jorgenson (Movistar). Samedi, les deux cyclistes ont fait partie de l’échappée du jour qui a survécu au bout des 195 kilomètres entre Hawick et Édimbourg.

Le Québécois Nickolas Zukowsky (Rally) a terminé 57e de l’étape. Son meilleur coéquipier a été Gavin Mannion, 35e, qui finit lui aussi dans le peloton principal, à un peu moins de 2 minutes de Lampaert.

« ll n’y a pas grand-chose à signaler aujourd’hui (samedi). On a manqué l’échappée. Bref, on n’était pas dans l’action », a laissé tomber Zukowsky, qui avait été membre de l’échappée à l’étape de jeudi.

Le lendemain, c’était au tour de son coéquipier Colin Joyce de flairer le bon coup.

Le Britannique Ethan Hayter (INEOS-Grenadiers) demeure en tête du classement grâce à son avance de 4 secondes sur le Belge Wout van Aert (Jumbo-Visma). Le Canadien Michael Woods (Israel Start-Up Nation) conserve sa cinquième place à 54 secondes de Hayter.

« Nous ne sommes pas vraiment en bonne position pour faire un bon résultat au classement général, alors nous viserons un résultat d’étape, c’est certain ! » a conclu l’athlète de Sainte-Lucie-des-Laurentides qui pointe au 48e rang (+15 min 42 s).

Le Tour de Grande-Bretagne se conclura dimanche à Aberdeen.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive