Tour d’Espagne

Un coéquipier de James Piccoli termine septième

Montréal, 27 août 2021 – On s’attendait à voir le Néerlandais Fabio Jakobsen lutter pour une troisième victoire à ce Tour d’Espagne vendredi, lors de la 13e étape. Tout était en place lorsque le meneur de l’équipe Deceuninck-Quick Step a subi un bris mécanique avec 2 kilomètres à faire. C’est son coéquipier Florian Sénéchal qui a pris la relève pour célébrer au fil d’arrivée.

Détenteur du maillot vert au classement par points, Jakobsen était bien entouré par ses coéquipiers lorsqu’il a été forcé de quitter le groupe de tête.

Prise au dépourvu, la formation Deceuninck-Quick Step n’avait pas dit son dernier mot pour autant. Florian Sénéchal, qui est surtout habitué au rôle d’équipier, a répondu à l’appel de son équipe en devançant de peu l’Italien Matteo Trentin (UAE-Emirates) au sprint. Le Français a ainsi signé la première victoire d’étape de sa carrière sur un grand tour.

L’équipe Israel Start-Up Nation, dont fait partie le Québécois James Piccoli, a travaillé pour le sprinteur Itamar Einhorn durant cette course de 203,7 kilomètres. Le coureur israélien a été le septième à franchir la ligne d’arrivée, trois secondes derrière le vainqueur. Piccoli a quant à lui terminé 114e (+1 minute 39 secondes).

« On est super contents du travail d’Itamar Einhorn », a indiqué le Montréalais, qui occupe toujours le 55e rang du classement général provisoire.

C’est la deuxième fois qu’Einhorn figure parmi le top-10 à cette 76e édition de la Vuelta. Il avait terminé 5e lors de la huitième étape.

« On a essayé de le soutenir pendant toute l’étape, parce que c’est fort possible que ce soit la dernière chance des sprinteurs », a ajouté Piccoli, fébrile à l’idée de retrouver les montées cette fin de semaine.

Le Norvégien Christian Eiking Odd conserve le maillot rouge après avoir conclu la journée au sein du peloton, à 11 secondes de Sénéchal. Dès les premiers instants, les meneurs au classement général provisoire ont laissé Diego Rubio (Burgos-BH), Alvaro Cuadros (Caja Rural-Seguros RGA) et Luis Angel Maté (Euskaltel-Euskadi) s’échapper. Le trio espagnol a été repris avec 30 kilomètres à parcourir.

La 14e étape sera disputée en montagne samedi sur une distance de 165,7 km. Les coureurs se donneront rendez-vous au sommet de La Villuerca.

Rédaction : Luc Turgeon

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive