Tour d’Espagne

James Piccoli boucle une première semaine éprouvante avec un top-30

Montréal, 22 août 2021 – James Piccoli a conclu la première semaine du Tour d’Espagne 2021 en se classant 30e de la neuvième étape disputée en montagne, dimanche. Le Québécois profitera d’une journée de repos bien méritée, lundi, après un début de compétition marqué par quelques mésaventures, mais aussi par quelques bons coups de sa formation, Israel Start-Up Nation.

Tout comme il l’avait fait à deux reprises au cours de cette première semaine d’activités à la 76e édition de la Vuelta, Piccoli a multiplié les attaques lors de la neuvième étape pour tenter de se joindre à l’échappée du jour, mais sans succès.

« J’ai essayé de rejoindre l’échappée pendant plus de 70 km ! J’avais de bonnes jambes aujourd’hui (dimanche), mais encore une fois, je n’ai pas été chanceux et je n’ai pas pu prendre la bonne », a-t-il indiqué lors d’une entrevue avec Sportcom.

Même s’il n’a pu réaliser son principal objectif du jour, le Montréalais de 29 ans a tout de même pu démontrer sa forme sur le parcours de 188 km ponctué de trois ascensions. Il a finalement été le premier membre de son équipe à rallier l’arrivée à Alto de Velefique. Sa 30e place constitue également le meilleur résultat de sa carrière au Tour d’Espagne.

« J’ai décidé de continuer à pousser quand même pour tester un peu le moteur. Je suis quand même content de ma performance, mais un peu frustré de ne pas prendre la bonne échappée », a-t-il poursuivi.

Au final, James Piccoli a accusé un retard de 8 minutes 32 secondes sur le gagnant, l’Italien Damiano Caruso (Bahrain-Victorious). Celui-ci s’est détaché du groupe de tête à un peu plus de 70 km de l’arrivée, avant de résister à toutes les attaques de ses poursuivants pour filer vers une victoire en solo.

Le détenteur du maillot rouge, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma), a terminé deuxième, à 1 minute 5 secondes du vainqueur, alors que l’Espagnol Enric Mas (Movistar, +1 minute 6 sescondes) s’est classé troisième de l’étape.

Roglic, double champion en titre du Tour d’Espagne, détient maintenant une priorité de 28 secondes sur Mas au classement général provisoire. Le Colombien Miguel Angel Lopez (Movistar, +1 minute 21 secondes) complète quant à lui le top-3.

De son côté, James Piccoli a fait un bond de 26 échelons et pointe au 48e rang, à un peu plus de 40 minutes du meneur. Il tentera d’améliorer son sort dès mardi, à l’occasion de la dixième étape qui sera disputée sur 189 km entre Roquetas de Mar et Rincon de la Victoria.

Mais avant toute chose, il souhaite utiliser sa journée de congé prévue lundi pour recharger les batteries en compagnie de ses quatre coéquipiers restants dans l’aventure de la Vuelta.

« La dernière semaine n’a pas été de tout repos avec les chutes et les abandons, mais aussi avec la cinquième place d’Itamar (Einhorn) samedi. On va essayer d’oublier les moins bons coups et on continue dans deux jours », a-t-il conclu.

Rédaction : Mathieu Fontaine

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive