Tour d’Espagne

James Piccoli termine avec le groupe de tête

Montréal, 17 août 2021 – Une arrivée de masse attendait les sprinteurs au fil d’arrivée de la quatrième étape du Tour d’Espagne, mardi, à Molina de Aragon. Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) s’est imposé en devançant le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et le Danois Magnus Cort (EF Education-Nippo) dans les derniers mètres de la course.

Au total, 169 coureurs ont conclu cette étape dans le même temps que Jakobsen, qui obtient un deuxième podium à cette édition de la Vuelta après s’être classé deuxième dimanche.

Victime d’une chute lundi, le Québécois James Piccoli (Israel Start-Up Nation) a terminé à l’arrière du peloton, au 157e rang. Il mentionne s’être bien senti au cours de l’épreuve, même s’il n’est pas tout à fait au sommet de sa forme en raison des événements survenus la veille.

« Ça va bien, je n’ai pas eu trop de douleurs une fois que la course a été lancée. J’imagine que ça prendra quelques jours pour que je sois de retour à 100%. C’était une étape un peu plus compliquée aujourd’hui (mardi), on a essayé d’épauler Sep Vanmarcke pour le final, mais c’était difficile à gérer », a-t-il commenté en entrevue avec Sportcom.

Son coéquipier belge a finalement obtenu le meilleur résultat du jour chez Israel Start-Up Nation avec une 14e place au terme de cette course disputée sur un parcours plat de 164 kilomètres.

Dès les premiers instants de l’épreuve, les Espagnols Carlos Canal (Burgos-BH), Angel Madrazo (Burgos-BH) et Joan Bou (Euskaltel-Euskadi) se sont échappés, mais ont été rattrapés avec une dizaine de kilomètres à parcourir.

De son côté, l’Estonien Rein Taaramäe a réussi à conserver son maillot rouge, malgré une chute survenue tout juste avant l’arrivée. Il est entré en contact avec la roue d’un autre cycliste alors qu’il se trouvait à l’arrière du peloton. Le vainqueur de la troisième étape a réussi à se relever pour conclure au 167e échelon et demeurer en tête du classement général provisoire.

Également dans le peloton mardi, le Français Kenny Elissonde (Trek-Sefafredo, +25 secondes) et le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma, +30 secondes) sont toujours les plus proches poursuivants de Taaramäe au cumulatif.

Les coureurs reprendront la route dès mercredi pour une étape de 184 kilomètres entre Trancon et Albacete. James Piccoli croit d’ailleurs que de belles choses pourraient survenir pour son équipe, plus tôt que tard.

« L’esprit d’équipe est bon et on a hâte aux opportunités qui s’en viennent », a-t-il lancé en guise de conclusion.

Rédaction : Louis-Michel Lelièvre

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive