Tour de Turquie

Zukowsky et Côté remplissent leur mission pour Rally

Montréal, 14 avril 2021 – À nouveau, Nickolas Zukowsky et Pier-André Côté ont joué un rôle clé pour aider leur coéquipier de la formation Rally, Arvid de Kleijn, à lutter dans le sprint final lors de la quatrième étape du Tour de Turquie, marquée par une importante chute. Toutefois, le vétéran Mark Cavendish (Deceuninck - QuickStep) s’est une fois de plus imposé pour mériter une troisième victoire consécutive.

« On était all in pour Arvid aujourd’hui et encore une fois Pier-André et moi étions les deux coureurs désignés pour l’aider du mieux qu’on pouvait dans le final et ç’a bien marché », a résumé en entrevue Nickolas Zukowsky à la fin de cette course de 184 km entre Alanya et Kemer.

Ils ont réussi à se positionner parmi les 20 premiers dans le virage à deux kilomètres de l’arrivée. Des relais de Côté et de Zukowsky ont soutenu de Kleijn, qui a pu rivaliser jusqu’à la toute fin. Le Néerlandais a conclu en quatrième place, dans le temps du gagnant.

« C’est un super bon pilote. Il est capable de se frayer un chemin dans le final quand c’est super stressant et un peu chaotique. Ç’a passé proche aujourd’hui. C’était une super belle performance », a dit le cycliste de Sainte-Lucie-des-Laurentides à propos de son coéquipier, vainqueur de la première étape.

Cavendish a devancé à l’arrivée le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) et le Polonais Stanislaw Aniolkowski (Bingoal Pauwels Sauces WB). Le sprinteur britannique gagnant de multiples étapes de grands tours demeure ainsi en tête du classement général provisoire. Philipsen (+12 secondes) et de Kleijn (+20 secondes) suivent.

« C’est beau de voir Cavendish revenir après une période difficile et de le voir gagner trois étapes, a souligné Zukowsky. Tout le monde le félicite après l’arrivée. C’est un coureur très respecté. Je pense que tout le monde est content de le voir revenir en force comme ça. C’est toujours une belle histoire. »

Zukowsky a terminé l’étape 52e et Côté, 120e, dans le temps du vainqueur.

Importante chute en fin de course
Une importante chute est survenue dans le peloton derrière les meneurs avec 200 mètres à faire environ. De nombreux coureurs sont tombés presque simultanément des deux côtés de la route. Certains ont dû être conduits à l’hôpital.

« J’étais quand même proche parce que je venais de faire le travail pour déposer notre sprinteur Arvid pour le final, a raconté Nickolas Zukowsky. Ça allait tellement vite, ça s’est passé en une fraction de seconde et il y a beaucoup de coureurs qui sont tombés. J’ai eu le temps de freiner, mais je suis quand même passé par-dessus le guidon. Je suis tombé, mais il n’y avait vraiment rien de grave. J’ai été chanceux de pouvoir ralentir à temps. »

Aucun autre de ces coéquipiers n’a été impliqué dans l’accident.

Le scénario de la cinquième étape prévue jeudi s’annonce différent alors que le parcours montagneux se terminera en montée. Cela pourrait être déterminant pour le classement général de ce tour de huit jours.

Rédaction : Mathieu Dauphinais

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive