Tour d’Italie

La chaleur complique la tâche de Canuel au Tour d’Italie

Montréal, 5 juillet 2019 - Même si la canicule semble s’être estompée sur le continent européen, les chaudes températures n’ont pas épargné les cyclistes du Tour d’Italie, vendredi, qui a débuté avec un contre-la-montre par équipe.

La formation Boels – Dolmans, dont fait partie la Québécoise Karol-Ann Canuel, a complété la course de 18 kilomètres entre Cassano Spinola et Castellania au 5e rang, à 1 minute et 4 secondes des membres de Canyon SRAM Racing, équipe victorieuse de cette première journée d’activités grâce à un chronomètre de 31 min 41 s.

« Il s’agissait d’une course difficile avec beaucoup de montées, mais ça s’est très bien passé dans l’ensemble », a souligné Canuel, originaire d’Amos. Celle qui a été couronnée championne canadienne sur route la fin de semaine dernière a spécifié que la chaleur a été un obstacle supplémentaire tout au long de l’épreuve.

Sur le plan individuel, la Gatinoise aimerait bien signer une victoire d’étape cette année, elle qui avait pris le 32e échelon du classement général en 2018. Également membre de l’équipe Boels-Dolmans, la Néerlandaise Anna Van Der Breggen tentera de décrocher le troisième titre de sa carrière au Tour d’Italie.

« Je veux gagner une victoire d’étape si c’est possible, mais pour l’équipe, l’objectif est qu’une d’entre nous termine au sommet du classement général », a précisé Canuel.

Une course de 78,3 kilomètres à Viù attendra les cyclistes samedi pour la deuxième étape du Tour d’Italie, qui prendra fin le 14 juillet.

Rédaction : Luc Turgeon

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net