Coupe du monde de vélo de montagne

Raphaël Auclair poursuit sa lancée

Montréal, 14 juillet 2019 - Pour une deuxième compétition de suite, Raphaël Auclair a réussi le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde de vélo de montagne chez les moins de 23 ans. Après avoir pris le 24e rang à Andorre, le Québécois s’est classé 15e à Les Gets, dimanche, en France.

Auclair a complété le parcours en 1 h 16 min et 42 s pour se faufiler dans le top-15 sur un circuit comportant deux longues montées et offrant plusieurs occasions aux coureurs de tenter des dépassements. Un aspect apprécié par l’athlète de Québec, qui se trouve de plus en plus à l’aise sur son vélo. « Je gagne en expérience et en maturité, ce qui fait une bonne différence. J’ai appris à pédaler avec un meilleur rythme pendant mes courses et à rester calme lorsque je me fais dépasser », a-t-il expliqué.

Des résultats encourageants pour le Québécois, qui s’apprête à entamer un horaire chargé au cours des prochaines semaines. « Il y a les Championnats canadiens, ensuite nous revenons en Europe pour participer à deux autres Coupes du monde. Je n’étais pas loin du top-10 aujourd’hui et je ne me fixe aucune limite. J’ai une très bonne forme et je suis content de ma progression. »

Toujours chez les moins de 23 ans, mais du côté des femmes, Laurie Arseneault (Terrebonne) est elle aussi parvenue à se classer parmi le top-15 avec une 14e place. Pour leur part, Sophianne Samson (Lac-Beauport) et Juliette Tétreault (Val-des-Monts) ont respectivement terminé 23e et 45e.

Montambault 46e dans la course élite
Quatre Québécois étaient en action dans la catégorie élite. Cindy Montambault, de Val-David, a été la seule Québécoise à prendre part à la compétition féminine et s’est classée au 46e rang.

L’athlète de Val-David a terminé à 9 minutes 8 secondes de la gagnante, l’Américaine Kate Courtney. Haley Smith, sixième, a signé la meilleure performance canadienne tandis que Catharine Pendrel a fini 12e et Emily Batty 23e.

Du côté masculin, Marc-André Fortier et Raphaël Gagné, ont respectivement terminé 77e et 91e, stoppés alors qu’ils leur manquaient deux tours à faire. Léandre Bouchard a aussi subi la coupure et a pris le 106e rang.

Combattant un rhume depuis environ une semaine, Léandre Bouchard a tout simplement manqué d’énergie.

« J’ai fait du mieux que j’ai pu sur quelques tours, mais dès le départ, j’ai commencé à prendre du recul et à être en difficulté, a raconté l’athlète d’Alma. Je perdais des plumes au fil du temps et par souci de santé, j’ai attendu d’être au 80% avant d’être sorti et écourter ma course. »

Ce dernier a vu son état de santé prendre du mieux depuis la Coupe du monde d’Andorre, mais le réservoir était tout simplement vide dimanche. « Je n’ai pas pu suivre mon plan A et je suis vite tombé sur le plan B, puis le plan C ensuite. C’est toujours bouleversant de prendre une décision comme ça, mais j’espère juste être en pleine capacité de mes moyens aux Championnats canadiens. »

Les Championnats canadiens de vélo de montagne seront disputés samedi prochain, en Ontario.

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net