Tour des Flandres

Le coéquipier de Houle au pied du podium

Montréal, 1er avril 2018 – Malgré une chute, le Danois Michael Valgren, coéquipier du Québécois Hugo Houle au sein de la formation Astana, a réussi à prendre la 4e place du 102e Tour des Flandres, compétition du World Tour masculin, à Audenarde, en Belgique, dimanche.

« Quatrième pour nous, c’est excellent. Nous visions un top-5, c’est mission accomplie ! Ç’a été mouvementé du début à la fin. Michael a été pris dans une grosse chute et j’ai travaillé fort pour le ramener à l’avant, a commenté Houle. Il a montré ce qu’il avait dans les jambes. Il est jeune, alors c’est bon pour l’avenir. Toute l’équipe a très bien fait avec quatre coureurs à l’avant-poste jusqu’à la toute fin. Nous avons une belle force collective. »

Valgren a accusé un retard de 20 secondes sur le vainqueur en solo de cette mythique classique pavée de 264,7 kilomètres, le Néerlandais Niki Terpstra (Quick-Step Floors). Le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a fini deuxième à 12 secondes du gagnant et l’Allemand Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) a terminé troisième à 17 secondes.

Originaire de Sainte-Perpétue, Houle (+8 minutes 18 secondes) a pour sa part franchi la ligne d’arrivée au 59e échelon dans un peloton de neuf cyclistes.

« Pour ma part, ç’a été un peu plus laborieux. J’ai eu des problèmes de vélo. Ma manette qui change les vitesses s’est affaissée de 2-3 centimètres quand j’ai pris un trou. Comme mes freins traînaient sur ma roue, j’ai dû changer de vélo à 2-3 reprises, ce qui m’a coûté un peu d’énergie. J’ai su revenir pour faire un bon travail pour Michael. »

Le cycliste a poursuivi en indiquant qu’il ne pouvait espérer un meilleur début de saison avec sa nouvelle équipe.

« Je ne m’attendais pas à être aussi performant. Mon intégration s’est passée pour le mieux et tout le monde est fier de moi et de mes résultats. J’ai vraiment progressé à comparer aux années passées. J’ai plus de facilité dans le peloton. Je me sens beaucoup plus fort, ce qui me permet de faire plus de travail pour les gars. J’ai terminé toutes les courses en Belgique, ce qui n’est pas facile. »

Antoine Duchesne contraint à l’abandon
Antoine Duchesne (Groupama FDJ) n’a pas été en mesure d’obtenir de classement. L’athlète originaire de Saguenay a chuté et a abandonné l’événement. En tout, 70 hommes n’ont pas fini la course.

« J’étais à l’avant du peloton depuis un petit moment déjà à l’approche du Mur de Grammont. Je remontais sur la droite, mais l’Allemand Tony Martin (Katusha-Alpecin) m’a serré, bloqué et envoyé directement dans le fossé. J’ai cogné mon genou fort et j’ai eu du mal à ressortir de là. J’avais trop mal au genou et je savais que je ne pouvais pas revenir à l’avant, alors j’ai arrêté la course », a expliqué Duchesne.

Le meilleur résultat de l’équipe du Canadien a été réalisé par le Français Arnaud Démare (+1 minute 13 secondes), 15e. Il s’agit de son meilleur rang en carrière à cette compétition.

« Nous avons bien couvert l’avant du peloton pour éviter qu’il y ait des échappées trop dangereuses. Nous avons gardé Arnaud le mieux placé possible », a ajouté Duchesne, qui participera au Grand Prix de l’Escaut (Belgique) mercredi et au Paris-Roubaix (France) dimanche prochain.

Lex Albrecht ne finit pas la course
Du côté féminin, la Montréalaise Lex Albrecht (TIBCO-SVB) n’a pas terminé le 15e Tour des Flandres du World Tour féminin, tout comme 69 autres coureuses.

La formation Boels-Dolmans a réussi un doublé. Les Néerlandaises Anna Van Der Breggen et Amy Pieters (+1 minute 8 secondes) ont respectivement conclu en première et deuxième place à l’issue des 153,3 kilomètres. Une autre représentante des Pays-Bas, Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott) a quant à elle pris le troisième rang.

Rédaction : Audrey Clément-Robert

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net